L'Orée des Conteurs
Bienvenue sur l'Orée des Conteurs, forum d'entraide dédié à l'écriture de récits SFFF.


Afin d'accéder à l'ensemble des ressources proposées par notre communauté, nous vous invitons à vous identifier si vous êtes déjà membre ou à vous enregistrer dans le cas contraire.

Commentaires, tutorat (et poils de chat)

Page 1 sur 9 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Commentaires, tutorat (et poils de chat)

Message par Invité le Jeu 15 Fév 2018 - 19:49

Bonsoir mesdames et messieurs.

L'heure est grave. Veuillez prendre place autour du feu et laissez moi vous servir un café (ou un thé) et des biscuits.



Bien installé(e)s? Bon, je me lance.

J'ai déjà un peu d'expérience dans les forums, de diverses sortes. J'en ai abandonné un autre au thème semblable à celui traité ici parce qu'on m'a dit ramène-toi, c'est open bar pour diverses raisons.

Ce site regorge d'informations très utiles et de beaucoup d'outils précieux, ainsi que de gens très gentils. Merci pour ça !

Je dois dire que j'ai trouvé le tutorat destiné aux bleus (clair) en matière de commentaire de texte comme étant une excellente idée. En effet, quand on a pas l'habitude, il n'est pas facile de savoir quoi dire, comment le dire et d'une manière utile à l'auteur.

Personnellement, j'ai eu l'habitude de commenter des textes à l'arrache avec mon cœur, comme lorsque je lis un livre et que je donne mes impressions à une connaissance. Mais nous sommes sans doute tous passés par là : c'est super ne nous mène nulle part et quoique se soit sympathique cela ne nous aide pas à nous améliorer, surtout si on cherche à atteindre l'édition (ce qui est l'aspiration de beaucoup d'entre nous).

Donc pouvoir commenter un texte avec l'aide de quelqu'un de plus expérimenté est à coup sûr précieux et utile. On ne se rend parfois pas compte de ses lacunes et des éléments qui seraient vraiment utiles à l'auteur.

Là où ça me gêne, c'est que je ne parviens plus à commenter avec mon cœur. Je veux dire que mes impressions ne sont plus livrées spontanément et surtout je n'ose plus dire simplement: j'aime bien ! Il me faut trouver une chose à dire, fouiller à la recherche de la petite coquille, si si, celle cachée juste là ! À force de chercher la petite bête, on la trouve à coup sûr, mais est-elle vraiment nécessaire ?

Je trouve l'intervention d'une tierce personne dans le commentaire d'un texte plutôt déroutante. L'important c'est ce que pense/veut l'auteur du texte et pas forcément les points obligatoires qu'il faut absolument soulever selon la méthode canonique décidée. Il y a des approximations qui font le charme d'un texte et nous ne devons pas tous juger à l'aune de la même lumière: c'est là qu'est notre richesse. Évidemment, je ne suis pas stupide si si, je je vous assure et je comprends bien qu'il faille des gardes-fous, des règles et des limites pour que toutes et tous puissent échanger en toute quiétude. Mais où s'arrête la règle et où commence la dictature?

Si les instances dirigeantes de ce glorieux endroit souhaitent vraiment dispenser leur science aux profanes, ne serait-ce pas plus simple de le faire sur l'un de leur propre texte utilisé à des fins d'exercice?

Bref, moi je n'ose plus commenter de peur de manquer un élément/dire une connerie/ne pas trouver la bonne petite bête. Et c'est dommage surtout pour vous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaires, tutorat (et poils de chat)

Message par Nathgene le Jeu 15 Fév 2018 - 19:59

sensuelle manière être utile à l'auteur. 

hum hum, alors c'est comme ça que tu vois le commentaire Belthane ? *8)* *8)* ... intéressant *lol* *lol* *lol*
Alors moi tout comme toi, une bille en commentaire... parce que le coeur effectivement il dit whouaw super, j'aime, ou boff, et comme tu t'en rends compte à par brossé l'ego de l'auteur, ça apporte pas grand chose.
Mais, en fait, on apprend petit à petit, et on apprend beaucoup à force de se faire commenter, donc, peu à peu, ton oeil s'éclaire d'une nouvelle braise et tu peux apporter des incendies salutaires sur les textes que tu commentes. Alors surtout, ne te décourage pas, c'est comme le vélo, au début on tombe, après on file comme le vent !  *youhou* *bravo!* *bisou*

_________________
Plus j'y pense, plus je me dis que l'orée, ce n'est pas le centre, alors plonge ma fille !
Roman en cours : Le carré des dieux
et pour commenter c'est ici !
avatar
Nathgene
Arpenteur de chemin
Arpenteur de chemin

Commentaires : 83
Messages : 972

Féminin Date d'inscription : 22/02/2016
Date de naissance : 03/01/1965
Localisation : Avignon

http://coeurdereflexo15.wifeo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaires, tutorat (et poils de chat)

Message par Invité le Jeu 15 Fév 2018 - 20:12

Pardon, mon message est parti tout seul pendant la relecture et j'ai un correcteur automatique aux idées plutôt mal placées *lol*

Du coup tu peux le relire une fois *8)*

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaires, tutorat (et poils de chat)

Message par LionneBlanche le Jeu 15 Fév 2018 - 20:16

Ouf ! J'ai relu trois fois et je ne comprenais pas... Mince, c'est moi ou il manque la revendication finale ? (je suis donc moins fatigué que ce que je redoutais *roll* ). Je lis la suite, du coup...

_________________
Hier est mort, demain n'existe pas encore.
avatar
LionneBlanche
Arpenteur de chemin
Arpenteur de chemin

Commentaires : 115
Messages : 643

Féminin Date d'inscription : 28/12/2017
Date de naissance : 11/05/1987

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaires, tutorat (et poils de chat)

Message par Invité le Jeu 15 Fév 2018 - 20:17

Bien, moi qui voulait capter l'attention c'est réussi *roll* *lol* *oups*

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaires, tutorat (et poils de chat)

Message par Nathgene le Jeu 15 Fév 2018 - 20:30

... et l'ordi qui plante au bout de 30 lignes de réponse...
Je vais faire plus court du coup, 
Je te comprends, j'ai vécu les choses un peu comme toi, et surement faut-il arriver à trouver une meilleure manière pour que les nouveaux ne se retrouvent pas acculer à faire ce genre de choix, suivre son coeur ou sa tête, car c'est déstabilisant et pas encourageant. L'idée de commenter des commentaires juste pour exercice existait,, et en fait, je me souviens que c'était "seulement sur ces textes exercices" à l'époque que j'ai fait mes armes. Et moi, ce qui me désespérait à ce moment là, c'est que j'avais l'impression d'errer dans un lieu désertique avec personne à qui parler tant que mon temps au purgatoire du commentaire n'était pas fini. Donc, tu vois, les choses évoluent, mais on n'est pas encore au point idéal qui fera que tout le monde y trouve son compte. Peut-être donc que l'on peut encore faire évoluer ça, il faudrait voir ce qu'en pensent les administrateurs, car débuter sur un forum et se retrouver à avoir peur, ou plus envie, c'est pas un bon début, non non non *oups* . Bisous  *bisou*et please, commente again (un ptit carré de chocolat des dieux), ça te dit ?  *8)*

_________________
Plus j'y pense, plus je me dis que l'orée, ce n'est pas le centre, alors plonge ma fille !
Roman en cours : Le carré des dieux
et pour commenter c'est ici !
avatar
Nathgene
Arpenteur de chemin
Arpenteur de chemin

Commentaires : 83
Messages : 972

Féminin Date d'inscription : 22/02/2016
Date de naissance : 03/01/1965
Localisation : Avignon

http://coeurdereflexo15.wifeo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaires, tutorat (et poils de chat)

Message par LionneBlanche le Jeu 15 Fév 2018 - 20:39

Il n'y a pas les 14 premiers chapitres du carré des dieux *:|* Du coup, pas simple...

Impossible d'apprendre à bien commenter au bout de trois tentatives seulement. Je suis certainement encore de très bas niveau parce que mon cœur, justement, me bloque pas mal et que ce ne sont que des extraits aussi, ce qui rends la chose complexe (surtout quand niveau technique, tu débutes).
Accroches-toi, avance à ton rythme et restes fidèle à toi-même *;)* *bisou*

_________________
Hier est mort, demain n'existe pas encore.
avatar
LionneBlanche
Arpenteur de chemin
Arpenteur de chemin

Commentaires : 115
Messages : 643

Féminin Date d'inscription : 28/12/2017
Date de naissance : 11/05/1987

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaires, tutorat (et poils de chat)

Message par Sarah Kerrigan le Jeu 15 Fév 2018 - 20:42

Je comprend parfaitement ce que tu veux dire Belthane, quoique je ne suis pas au courant de ce qui s'est passé, puisque je passe en coup de vent sur le forum depuis quelques semaines. C'est sûr que les choses seraient plus facile si tous les auteurs ici présent étaient assez ouverts d'esprit pour accepter même les coquilles et les petites bêtes, comme tu dis. Même si je n'aime pas trop ce terme. Il sonne tellement négatif. Tout ce qui permet d'améliorer notre texte ou de nous aider à cerner toutes les subtilités qui nous échappent ne peut être que positif, même si cela nous demande une petite ou une grosse réécriture. Sinon, je me demande pourquoi les gens écrivent.^^ Allez, les Français ! Soyez plus optimistes et positifs et finissez-moi ces romans, pardis !  *:p* Bon je m'égare^^ Non, plus sérieusement Belthane, si y'en a un ou une qui a mal pris ton commentaire, tu n'as qu'à ne plus le ou la commenter, voilà^^ C'est son problème, pas le tiens. Y'a des gens très sympas ici qui comptent sur toi  *;)*
Voilà, c'était ma petite intervention. Je file ! Bisou  *bisou*

_________________
Le Mézolys  Facebook
avatar
Sarah Kerrigan
Limier du mot
Limier du mot

Commentaires : 168
Messages : 446

Féminin Date d'inscription : 12/03/2016
Date de naissance : 19/04/1986
Localisation : Québec, Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaires, tutorat (et poils de chat)

Message par Invité le Jeu 15 Fév 2018 - 20:49

Je vois ce que tu veux dire, Belthane, et je suis d'accord. Des fois, je me suis obligée à chercher des broutilles à dire, pour... avoir quelque chose à dire. Sauf que ce n'est pas forcément utile pour l'auteur, sans compter que ça peut être assez démoralisant/déprimant... De se dire qu'on ne dépassera jamais ce foutu premier chapitre parce que chaque nouveau béta-lecteur verra un mot à changer, possiblement déjà changé suite à l'intervention du précédent...  Du coup, j'avoue que je commente de moins en moins, parce que je me demande toujours dans quel mesure mes remarques relèvent d'un vrai ressenti de ma part...ou parce que "on dit qu'il faut pas faire comme ça"...

En fait, le tutorat est effectivement intéressant pour aiguiller la réflexion. Mais je pense que le ressenti de l'auteur par rapport au commentaire, et surtout ce dont il a besoin (voire ce qu'il demande), est également à prendre en compte. Et puis il y a un côté recherche de la perfection absolue, alors qu'on ne l'exige pas des auteurs édités...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaires, tutorat (et poils de chat)

Message par Nathgene le Jeu 15 Fév 2018 - 20:50

Je suis certainement encore de très bas niveau parce que mon cœur, justement, me bloque pas mal
Mais sur quel ton il faut le dire : le coeur a ses raisons que la raison... bref ! ne dénigre pas ton coeur ! et qui parle de niveau, on va finir par passer des tests et qcm ou bien ? Non, moi, je suis pas du tout issu du milieu littéraire, y a 3 ans je savais même pas ce qu'était un forum d'écriture, je ne suis pas les sentiers battus, je commente comme je le sens, mais je progresse et j'apprends au fur et à mesure, et je suis persuadée que ça sera pareil pour toi, pour Belthane, et que s'il faut faire des modifs dans la manière de débuter sur ce forum, faut pas hésiter, ce qui n'évolue pas involue, c'est mon avis.
 *me mets en rogne pour rien dès qu'on tente de se dévaloriser*  *bisou*

_________________
Plus j'y pense, plus je me dis que l'orée, ce n'est pas le centre, alors plonge ma fille !
Roman en cours : Le carré des dieux
et pour commenter c'est ici !
avatar
Nathgene
Arpenteur de chemin
Arpenteur de chemin

Commentaires : 83
Messages : 972

Féminin Date d'inscription : 22/02/2016
Date de naissance : 03/01/1965
Localisation : Avignon

http://coeurdereflexo15.wifeo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaires, tutorat (et poils de chat)

Message par Invité le Jeu 15 Fév 2018 - 21:05

Sarah je ne me sens pas visée par ton message sur la finalisation de l'écriture, je suis Suisse *:p*
Merci pour ton message, c'est gentil à toi.*bisou*

Symphonie j'embrasse tes pieds avec ferveur! Tu as tout à fait compris mon propos! Mais ça reste dommage de moins commenter, non?

Nathgene merci pour ton message, comme toujours tu sais trouver le mots qui réchauffent.. le cœur *bisou*

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaires, tutorat (et poils de chat)

Message par Invité le Jeu 15 Fév 2018 - 21:12

Disons que je n'ai pas tellement l'impression d'être utile dans mes commentaires, du coup, parce que j'ai décidé de me fier à mon véritable ressenti et pas "aux règles d'écriture". Du coup, ils ne sont pas forcément fournis selon ce que j'ai à dire, alors je laisse les autres faire^^ Mais j'ai déjà promis à Lionne que je passerai la voir quand je serai en vacances *;)*

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaires, tutorat (et poils de chat)

Message par Invité le Jeu 15 Fév 2018 - 21:39

Mais justement, le lecteur potentiel, il a également un ressenti. Ne devrions-nous pas aussi nous mettre à sa place? Tout autant que dans celle d'une maison d'édition.

À mon avis, n'importe quel commentaire est utile, même un petit.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaires, tutorat (et poils de chat)

Message par Eleyna le Jeu 15 Fév 2018 - 21:41

Coucou Belthane.  *:)*

J'ai senti dans ta façon de commenter mon texte que tu n'étais effectivement pas à l'aise avec la formule actuelle du tutorat, que tu te sentais forcée par cette étape d'analyser d'une façon qui ne te convient pas.

Dans ton intervention, il me semble noter que ce qui dérange en grande partie, c'est cette impression d'être jugé par les administrateurs pour pouvoir prétendre évoluer sur le forum, ce que je peux comprendre. En vérité, il semble que cela intimide beaucoup de nouveaux venus et entraînent souvent leur défection lors de cette phase de tutorat.

Je note aussi que tu as l'impression de trahir ton ressenti, or ce n'est pas le but du tutorat. Il s'agit surtout de t'aider à exprimer plus en détail ce ressenti, d'apporter des éléments concrets à l'auteur afin qu'il puisse comprendre ton analyse, mais aussi les attentes du lectorat. Cela permet aussi d'améliorer ta compréhension de ton propre texte autant que ton approche de l'écriture. Bref, cette étape doit être une aide, non une contrainte.

Si tu peux concevoir que nous ne pouvons accueillir le premier venu qui se contentera de demander de l'aide sans jamais en donner, ce qui arrive sur beaucoup de forums, je pense néanmoins qu'il est toujours possible de faire évoluer un système, quel qu'il soit. Celui du tutorat n'est pas infaillible, loin de là et il semble notamment poser problème dans la compréhension de son fonctionnement (les questions sont courantes à son sujet). Sans parler qu'il demande beaucoup de temps aux administrateurs suivant l'affluence au tutorat.

De plus, il demande beaucoup d'efforts aux nouveaux venus, mais qu'en est-il une fois le statut de Conteur obtenu ?
Symphonie semble soulever un autre point, celui de la légitimité. Même une fois le statut de Conteur obtenu, il semble que certaines personnes ne se sentent pas à l'aise dans le commentaire. Ainsi, l'étape du tutorat n'aura servi à rien, les gens qui n'étaient pas à l'aise avant leur arrivée ne commenteront pas plus après. C'est problématique à mon sens, car tout le monde devrait se sentir libre d'apporter sa pierre à l'édifice.

Peut-être une façon plus adaptée de présenter le tutorat pourrait-elle être envisagée ? Pourquoi pas une forme impliquant les anciens membres ? De même, pour tous les membres, pourquoi pas des exercices d'analyses de textes ? Pourquoi pas des cessions qui invitent à l'analyse technique manquant à certains, ou à l'analyse émotionnelle manquant à d'autres ? Ne serait-il pas intéressant d'impliquer davantage l'ensemble de la communauté et d'en appeler aux capacités de chacun ?  *:D*

En tous les cas, ne t'inquiète pas concernant les commentaires. Comme ont pu le dire mes voisines du dessus, cela s'apprend à force d'exercer. *;)*

_________________
Et au bout de chaque plume, un nouveau rêve...
avatar
Eleyna
Gardien de l'Orée
Gardien de l'Orée

Commentaires : 24
Messages : 674

Bêta-lecteur de l'Orée Bêta-lectrice de l'Orée
Membre publié Conteuse publiée
Féminin Date d'inscription : 24/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaires, tutorat (et poils de chat)

Message par Invité le Jeu 15 Fév 2018 - 22:04

Bonsoir Eleyna!

Tu as raison, je suis loin d'être à l'aise! Enfin j'avais l'impression de l'être mais je doute *oo*

Je crois que ce n'est pas une impression: nous sommes jugés sur nos performances qui manquent toujours d'un petit ceci ou d'un chouïa de cela. Je ne pense pas m'en aller: je me demande juste ce que je fais là *oups*

D'une certaine façon je trahis effectivement mon ressenti, puisque le commentaire tel que je le conçois n'est pas suffisant. Je n'entends pas par là que je ne dois pas apprendre à utiliser les outils qui m'aideront à m'améliorer mais plutôt que mon avis n'est pas bon.

Je rejoins parfaitement Symphonie sur la légitimité.

Un forum est un groupe en perpétuelle évolution, et ce qui pouvait fonctionner à un moment ne le fera plus ensuite. J'imagine bien que gérer un tutorat demande beaucoup de travail de la part de celles et ceux qui le dispensent. Justement : est-ce toujours envisageable de cette façon ? Akram a soulevé avec moi les difficultés de disponibilité de certains membres. Il est clair qu'il semble y avoir des inconforts de part et d'autre ce qui pose question. D'autres manières de faire pourraient être trouvées, comme tu le souligne très justement.

À nous tous, on doit pouvoir trouver quelque chose, non?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaires, tutorat (et poils de chat)

Message par Invité le Jeu 15 Fév 2018 - 22:10

Déjà, je pense que les auteurs commentés pourraient intervenir dans le processus de tutorat. En indiquant si le com les a aidé, ce qui leur a manqué comme remarques, en posant des questions pour aiguiller la réflexion, etc... Un peu comme l'a fait Eleyna dans son fil, en fait.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaires, tutorat (et poils de chat)

Message par Invité le Jeu 15 Fév 2018 - 22:11

Ce serait plus logique et ça déchargeait l'unique responsable du tutorat!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaires, tutorat (et poils de chat)

Message par Eleyna le Jeu 15 Fév 2018 - 22:13

Je suis d'accord avec toi Symphonie, c'était d'ailleurs l'idée que je me faisais des textes annotés [priorité au tutorat]. Je pense que ça pourrait être bien si les membres qui le souhaitent s'investissent sur un texte dans une démarche d'entraide au commentaire. *:D*

_________________
Et au bout de chaque plume, un nouveau rêve...
avatar
Eleyna
Gardien de l'Orée
Gardien de l'Orée

Commentaires : 24
Messages : 674

Bêta-lecteur de l'Orée Bêta-lectrice de l'Orée
Membre publié Conteuse publiée
Féminin Date d'inscription : 24/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaires, tutorat (et poils de chat)

Message par Invité le Jeu 15 Fév 2018 - 22:15

Oui, toutafey *:D*

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaires, tutorat (et poils de chat)

Message par Nathgene le Jeu 15 Fév 2018 - 22:16

bon, je viens de faire une prise de conscience... désagréable.
Finalement, ce qu'il ressort de tout ça, c'est quoi exactement ?
L'idée première de ce "galop d'essai" est que l'on n'intégre pas que des opportunistes qui ne cherchent que de l'aide, sans en donner. Ok

Donc pour palier à cela, on met un galop d'essai pour voir si le nouveau va accepter de passer du  temps pour aider autrui. Chouette.

Mais, le pourquoi du tutorat, des règles de  commentaire et tout cela, c'est pourquoi EXACTEMENT ?

j'en arrive à une seule conclusion, faire un tri élitiste.

Ben c'est pas cool, c'est vouloir se la jouer "nous sommes la crème de la crème".

Je comprends le mal être ressenti des nouveaux et de ceux qui ne fonctionnent pas avec les règles édictées.

C'est de l'ingérence que de vouloir orienter le commentaire du petit poulain qui galope comme il peut.

Que des conseils soient prodigués, certes, que des règles de base soient écrites quelque part pour ceux qui ont envie ou besoin d'une info puisse s'y appuyer tant mieux, mais pourquoi n'aurait-on pas tout simplement le droit d'être ici avec sa seule valeur et ses seuls outils de départ, et de faire avec. Si on faisait un peu plus confiance à la valeur des gens, l'ambiance s'améliorerait de soi-même.
Bises à tout ceux qui sont pas fâchés  *bisou*

_________________
Plus j'y pense, plus je me dis que l'orée, ce n'est pas le centre, alors plonge ma fille !
Roman en cours : Le carré des dieux
et pour commenter c'est ici !
avatar
Nathgene
Arpenteur de chemin
Arpenteur de chemin

Commentaires : 83
Messages : 972

Féminin Date d'inscription : 22/02/2016
Date de naissance : 03/01/1965
Localisation : Avignon

http://coeurdereflexo15.wifeo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaires, tutorat (et poils de chat)

Message par Invité le Jeu 15 Fév 2018 - 22:38

Un tri c'est certain, élitiste je ne sais pas. Je trouve juste terriblement dommage de me rendre compte que nous sommes plusieurs à avoir l'impression d'être mis à l'index... et partant de là s'obliger à ne pas trop participer

Nous sommes des artistes: nous devrions explorer nos sensibilités propres au lieu de mégoter...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaires, tutorat (et poils de chat)

Message par LionneBlanche le Jeu 15 Fév 2018 - 23:05

*me mets en rogne pour rien dès qu'on tente de se dévaloriser*
Je risque de te mettre en rogne régulièrement Nathgene…  *oups*

Mais j'ai déjà promis à Lionne que je passerai la voir quand je serai en vacances  
Et mon degré de confiance est proche de zéro. Bon, si mes pauvres souffre-douleur ont survécu au fleuve, je devrais sans doute aborder ton œil acéré et tes deux petits crocs qui dépassent avec un peu plus d’optimisme  *lol* (j’adore ton avatar ! *rebond* )

Mais justement, le lecteur potentiel, il a également un ressenti. Ne devrions-nous pas aussi nous mettre à sa place? Tout autant que dans celle d'une maison d'édition.
Très juste ! Et d’ailleurs, pour l’instant, je reste pas mal ancré sur ce que je comprends en tant que lecteur, sur ce que je ressens et je signale les phrases ou les mots qui me frappent suffisamment pour me sortir de l’immersion de la lecture. Les répétitions et les fautes, c’est le correcteur qui bosse… Mais c’est vrai que je vois plus de choses qu’au début et surtout chez moi, ce qui est un point positif. Le temps fera son œuvre et les cours de conjugaison de Barla aussi.  *roll*  *;)*  *lol*

Cela permet aussi d'améliorer ta compréhension de ton propre texte autant que ton approche de l'écriture. Bref, cette étape doit être une aide, non une contrainte.
C’est autant l’un que l’autre, malheureusement, je trouve… Du moins, c’est comme ça que moi, malgré ma bonne volonté, je l’ai ressenti… (pas taper, chat gentil)  *^^*

Si tu peux concevoir que nous ne pouvons accueillir le premier venu qui se contentera de demander de l'aide sans jamais en donner, ce qui arrive sur beaucoup de forums, je pense néanmoins qu'il est toujours possible de faire évoluer un système, quel qu'il soit. Celui du tutorat n'est pas infaillible, loin de là et il semble notamment poser problème dans la compréhension de son fonctionnement (les questions sont courantes à son sujet). Sans parler qu'il demande beaucoup de temps aux administrateurs suivant l'affluence au tutorat.

Ainsi, l'étape du tutorat n'aura servi à rien, les gens qui n'étaient pas à l'aise avant leur arrivée ne commenteront pas plus après.
J’ai dû me faire fureur pour continuer et si le texte de Symphonie n’avait pas eu de suite, je ne sais pas, en effet, si j’aurais osé poursuivre l’expérience…  *oups*

Ne serait-il pas intéressant d'impliquer davantage l'ensemble de la communauté et d'en appeler aux capacités de chacun ?
Oh que si… favoriser l’entraide et la diplomatie, en général, c’est une bonne chose… Si un cop (papa poule) et un renard y arrivent, après tout, pourquoi pas nous  *;)*  *:D*

Je me sens un brin songeuse ce soir et j’ai envie de poursuivre sur les mots d’Eleyna, en plus maladroite...
Tout commentaire, quel qu’il soit, je pense, aidera l’auteur.
Le négatif, s’il est justifié, entraînera un début de raisonnement qui fera s’emballer la roue et ce, même si sur le coup ce n’est pas sans douleur et qu’on préférerait contourner le problème… (c’est l’instinct de préservation après tout).
Le positif remonte l’estime et la confiance en soi, apporte les armes et le courage pour continuer ; nous indique le chemin.
Dès le premier mot, puisqu’on est tous uniques, on donne  *:)*  et je crois que ce n’est jamais inutile. La remarque la plus anodine peut entraîner une foule de raisonnements, ouvrir des portes et enrichir une histoire et celui qui la conte. C’est pour ça que j’aime tout dire quand je lis, au moment où je le lis, et même si je préfère le faire passer sur le ton de l’humour.  *roll*  Eh oui, si, si, sous mes blagues débiles, il y a un fond… Nous sommes la somme de nos apprentissages (et de nos répétitions…  *oups* ).
1 + 1, ça ne fait pas toujours 2, mais ça ne fait jamais 0. (Oh purée, il faut que je la garde celle-là !)

_________________
Hier est mort, demain n'existe pas encore.
avatar
LionneBlanche
Arpenteur de chemin
Arpenteur de chemin

Commentaires : 115
Messages : 643

Féminin Date d'inscription : 28/12/2017
Date de naissance : 11/05/1987

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaires, tutorat (et poils de chat)

Message par Invité le Jeu 15 Fév 2018 - 23:47

Je partage l'avis de Nathgene et de Belthane sur la question de ce galop d'essai que je déconsidère et dont heureusement, l'on m'en a épargné. Pour quelle raison ?

Son opacité, en premier lieu. Ce test d'entrée a préexisté avant que les membres ne soient invités à faire vivre ce forum. Elle est un arbitraire posé, sans règle, sans mot, sans avis commun de ce qu'est une bonne critique. Or, en l'absence de toutes concertations, un modèle a été posé. Sur quelle règle ? Sur quel motif ? Sur quel art de la critique ? Et quelle garantie disposons-nous que cela relève d'une critique nécessaire ? Elle ne l'a jamais demandé, jamais ne s'est inquiétée. Cette cérémonie unilatérale déclenche une violence qui nie les différences, nie les valeurs pour un pot pourri commun. Elle se croit professeure sur un unique avis : celui de son investigateur. Qui lui a donné raison ? Pas moi.

Et ce sentiment amer est d'autant plus prononcé qu'elle est un passage obligatoire. Elle n'offre aucune alternative pour parvenir à l'obole espérée. Ce passage se mue en une contrainte à se soumettre au regard d'autrui. Ce rituel ne relève dès lors, bien loin de ce fumeux mensonge "La critique propose, l'auteur dispose", que de "L'Enfer, c'est les Autres". Il suffit de relever les expressions usitées par les membres pour qualifier ce travail : "je ne parviens plus à commenter avec mon coeur", "je n'ose plus commenter", "parce que mon coeur, justement, me bloque pas mal", "relève d'un vrai ressenti de ma part", etc.

Voilà le résultat : vous avez criminalisé les émotions. Vous avez ruiné en un mot, en une expérience, l'essence de l'Art qui reste et demeure l'Émotion. L'Art est l'expression et la traduction de l'Émotion en produit littéraire, artistique. C'est parce qu'un paysage nous a marqué que nous souhaitons transmettre, par exemple, par écrit aux autres. Et la critique remonte rien de moins du texte pour parvenir à l'Émotion.
Un tableau, un texte, un film provoque. Quoi ? L'Émotion à l'origine du processus créatif. Et le commentaire ne doit rien de moins que de suivre cette émotion comme guide. La contraindre, par des méthodes aseptisées (pour être généralisables et enseignables), c'est faire perdre à la critique ce qu'elle doit toujours conserver en tête.

Belthane le ressent bien et je partage son regard :

L'important c'est ce que pense/veut l'auteur du texte et pas forcément les points obligatoires qu'il faut absolument soulever selon la méthode canonique décidée. Il y a des approximations qui font le charme d'un texte et nous ne devons pas tous juger à l'aune de la même lumière: c'est là qu'est notre richesse. Évidemment, je ne suis pas stupide si si, je je vous assure et je comprends bien qu'il faille des garde-fous, des règles et des limites pour que toutes et tous puissent échanger en toute quiétude. Mais où s'arrête la règle et où commence la dictature?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaires, tutorat (et poils de chat)

Message par Invité le Ven 16 Fév 2018 - 7:34

Lionne a écrit:Dès le premier mot, puisqu’on est tous uniques, on donne  *:)*  et je crois que ce n’est jamais inutile. La remarque la plus anodine peut entraîner une foule de raisonnements, ouvrir des portes et enrichir une histoire et celui qui la conte. C’est pour ça que j’aime tout dire quand je lis, au moment où je le lis, et même si je préfère le faire passer sur le ton de l’humour.  *roll*  Eh oui, si, si, sous mes blagues débiles, il y a un fond… Nous sommes la somme de nos apprentissages (et de nos répétitions…  *oups* ).
1 + 1, ça ne fait pas toujours 2, mais ça ne fait jamais 0. (Oh purée, il faut que je la garde celle-là !)

Comme tu as raison Lionne nous devrions d'abord profiter des richesses qu'apportent notre unicité !

J'aime ta phrase, tu as bien raison de la garder *:p* *bisou* *bisou* *bisou* *bisou*



Merci pour ton intervention dans la discussion Isiniel.Tous les points de vue doivent pouvoir être exposés surtout ceux qui s'alignent au mien.

Tu sembles être particulièrement brillant, c'est sans doute pour cela que le tutorat t'a été épargné ou alors tu copines avec le chef. Ce qui rejoindrait la pensée de Nathgene sur l'élitisme supposé du système.  

Il n'y a pour l'instant aucune alternative au tutorat. Mais on va en trouver une! Voilà qui me questionne: peut-on rater son tutorat comme on le pourrait pour un examen d'entrée à une école prestigieuse? Ou l'important est-il simplement de passer cette étape?

Bonne journée et à plus tard  *bisou*

P.S.: j'ai beaucoup aimé huis clos dont les strates de compréhension sont multiples.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaires, tutorat (et poils de chat)

Message par Invité le Ven 16 Fév 2018 - 8:55

Je ne me suis pas encore frotté à ce système, que propose t'il du coup?

Je suis d'accord sur l'art de la critique, c'est dépendant de nos propres intérêts, et points de vue.
Je suis assez mauvais pour repérer les coquilles ou les fameux verbes ternes (qui ne sont pour moi pas un gros problème s'ils sont bien entourés). Ce qui m'intéresse le plus c'est le fond, l'univers, le contexte.
De même le style, ne doit pas être normé selon moi. S'il est bien adapté au récit, alors il est bon, même s'il n'est pas très beau ou très simple. L'important c'est qu'il soit juste et cohérent.
Comme pour une bd, on peut avoir un dessin très simpliste et faire quelque chose de super, ou avoir un trait hyper réaliste et louper son sujet.

Je sais que d'autres personnes auront un avis bien différent du mien sur ce point et nos commentaires seront assez differents. Tant mieux! C'est aussi ce qui fait la richesse des commentaires, qui ne sont finalement que des avis isolés et subjectif.

Ce qu'il ne faut pas oublier finalement, que l'on soit critique ou auteur, c'est que le seul maître à bord c'est l'auteur. Qu'une critique soit justifiée ou non, c'est à lui de choisir d'en tenir compte ou non, et de l'utiliser au mieux.
Même une très bonne critique peut être refusée par l'auteur s'il pense que ça ne cadre pas avec sa vision de son oeuvre. Et il aura raison.
Il sera aussi seul responsable de ses choix.
J'ai vu récemment une interview d'Alexandre Astier qui disait qu'il écrivait seul, Et créait seul de manière générale. S'il reconnaissait que quelqu'un faisait quelque chose mieux que lui, il lui confiait la tâche, sinon il le faisait lui même.
Tout simplement parce qu'une oeuvre faite par trop de personnes finissait par être lisse, sans aspérités, un produit correct mais sans saveur, trop propre.
Il n'y a plus de défaut mais plus de folie non plus. D'autant que les défauts font parfois le style.

J'ai un ami qui écrit principalement avec des phrases très courtes, très simples et avec plein de verbes ternes (oui le saligaud!).
Presque avec une absence de style en fait. Et bien la manière qu'il a de le faire, forge son propre style, très nerveux, et très vivant.
Et en fait, je serais incapable d'écrire comme lui car je chercherais trop à compliquer les choses. Donc on aime ou on aime Pas, mais c'est son style à lui, et je pense qu'il peut en faire de belles choses.

Bref, Tout ça pour dire qu'il n'y a pas de bonnes ou de mauvaises manières de commenter, ni d'écrire. Et que le seul juge c'est l'auteur! C'est lui qui trace la route, et dois l'assumer jusqu'au bout contre vents et marées!

Et au passage, bonjour Isiniel ça faisait longtemps, comment vas tu?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Commentaires, tutorat (et poils de chat)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 9 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum