L'Orée des Conteurs
Bienvenue sur l'Orée des Conteurs, forum d'entraide dédié à l'écriture de récits SFFF.


Afin d'accéder à l'ensemble des ressources proposées par notre communauté, nous vous invitons à vous identifier si vous êtes déjà membre ou à vous enregistrer dans le cas contraire.

Genres et sous-genres en SFFF

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Genres et sous-genres en SFFF

Message par Symphonie le Mer 27 Avr 2016 - 20:02

Ah ! Je me disais bien que ça me disait quelque chose ! Je me rappelle avoir lu le début. C'était Océanide, un titre comme ça ?

Ben, écoute, notre mission, si nous l'acceptons, consistera à classifier ton roman lorsque nous en aurons lu assez :pirat:

_________________
La Symphonie des cieux : Texte/Commentaires
Dernière MAJ : 05/02/2017 ; Chap 1
"In ancient times cats were worshipped as gods. They have not forgotten this" Pratchett
avatar
Symphonie
Gardien de l'Orée
Gardien de l'Orée

Commentaires : 175
Messages : 1400

Féminin Date d'inscription : 07/03/2016

Date de naissance : 16/10/1990

Revenir en haut Aller en bas

Re: Genres et sous-genres en SFFF

Message par barla le Mer 27 Avr 2016 - 20:35

Je en vous aiderai pas (pas lu, et moi les classements :sweating: bref, vous aviez compris)

En parlant de classement, justement, dans le centre culturel Leclerc de mon coin, il n'y a pas d'autre rayon imaginaire qu'un rayon étiqueté science-fiction et dedans... uniquement des romans de fantasy. Comme quoi, ce n'est pas la peine de s'embêter ;)
avatar
barla
Maître conteur
Maître conteur

Membre d'honneur Membre d'honneur
Membre publié Conteuse publiée
Commentaires : 45
Messages : 1462

Féminin Date d'inscription : 22/02/2016

Date de naissance : 28/01/1979

https://lesmotsdag.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Genres et sous-genres en SFFF

Message par Invité le Jeu 28 Avr 2016 - 14:28

Je commande tellement peu mes livres en librairie, je ne sais plus trop comment ils sont rangés ( oui, je suis un fervent adepte de la liseuse, et généralement, les sites de vente numériques sont assez bien classés) XD.

Et la branlette intellectuelle est un art parfois fort amusant, et qui se perd de plus en plus. Pratiquons le, ne le laissons pas tomber dans l'oubli! ( et puis, je trouve souvent les discussions autour du classement plus intéressantes que le classement lui même)


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Genres et sous-genres en SFFF

Message par Anarrima le Jeu 28 Avr 2016 - 19:51

Symphonie a écrit:Ah ! Je me disais bien que ça me disait quelque chose ! Je me rappelle avoir lu le début. C'était Océanide, un titre comme ça ?

Ben, écoute, notre mission, si nous l'acceptons, consistera à classifier ton roman lorsque nous en aurons lu assez :pirat:

Oui c'est bien celle-là. Mais la dernière version est trop enfantine je trouve. Je n'ai pas écris pendant plusieurs années et je pense avoir mûri de ce côté-là, du coup je suis en train de retravailler l'histoire avec l'autre que je travaille en parallèle qui mélange policier et fantastique.

Anarrima
Limier du mot
Limier du mot

Bêta-lecteur de l'Orée Bêta-lectrice de l'Orée
Commentaires : 16
Messages : 338

Féminin Date d'inscription : 06/04/2016

Date de naissance : 09/10/1981
Localisation : Loire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Genres et sous-genres en SFFF

Message par Foenidis le Jeu 28 Avr 2016 - 23:10

Je suis comme Barla, toutes ces petites cases me gavent.

Bonnes histoires, histoires moyennes, nanars, même pas digne d'intérêt... voilà mon classement favori. :falseangel:

_________________
Sept fois à terre, huit fois debout !
avatar
Foenidis
Meneur de l'Orée
Meneur de l'Orée

Bêta-lecteur de l'Orée Bêta-lectrice de l'Orée
Membre publié Conteuse publiée
Commentaires : 107
Messages : 1871

Féminin Date d'inscription : 07/02/2016

Localisation : Massif du Jura

Revenir en haut Aller en bas

Re: Genres et sous-genres en SFFF

Message par Delalaine le Jeu 12 Jan 2017 - 13:18

Wikipédia a écrit:Il n'existe pas de classement unique des sous-genres de la fantasy, pour plusieurs raisons1. D'abord, parce que ces classements sont réalisés par des instances diverses : les critiques ou les universitaires qui analysent le genre, les éditeurs qui les utilisent pour lancer différentes collections, et parfois les auteurs eux-mêmes lorsqu'ils réfléchissent sur la nature de leurs écrits. Ensuite, parce qu'aucun classement n'est entièrement satisfaisant, car beaucoup d'œuvres de fantasy sont à cheval sur plusieurs catégories. Enfin, parce que les classements sont très variables, à la fois d'un critique à l'autre et plus généralement entre critiques anglo-saxons et francophones.

Anne Besson souligne que « le(s) classement(s) ne sont absolument pas stables, mais se concurrencent ou se confondent [...] Du fait des théoriciens et critiques, soucieux de proposer leur propre système typologique ou de dénoncer les créations marketing, comme des auteurs, qui ne cessent de remettre en cause tout équilibre en transgressant les frontières dès leur établissement, on aboutit à un empilement de catégories, dont les principes de distinction eux-mêmes sont très variés et largement incompatibles

Mais je kiffe l'idée fantasyste d'un grand fichier de l'imagination...
avatar
Delalaine
Limier du mot
Limier du mot

Bêta-lecteur de l'Orée Bêta-lecteur de l'Orée
Commentaires : 60
Messages : 438

Masculin Date d'inscription : 10/11/2016


Revenir en haut Aller en bas

Re: Genres et sous-genres en SFFF

Message par Soldier of fortune le Jeu 12 Jan 2017 - 14:02

Je déteste les magasins qui présentent un rayon SF/Fantasy mélangées. C'est l'un OU l'autre. La Fnac, par exemple, le fait.
Après, si l'auteur crée une histoire qui flirte avec les deux thèmes, pourquoi pas ?

_________________
Les mots, comme les armes, partent parfois tout seul.
avatar
Soldier of fortune
Limier du mot
Limier du mot

Commentaires : 22
Messages : 355

Masculin Date d'inscription : 13/03/2016


Revenir en haut Aller en bas

Re: Genres et sous-genres en SFFF

Message par Delalaine le Jeu 12 Jan 2017 - 14:16

Ma bibliothèque le fait aussi, mais j'avoue que je ne sais quel classement me va le mieux. Un truc avec plein de cases issues d'un jargon de spécialiste, ou un grand rayon qui mélange un les œuvres imaginaires en fonction de leurs auteurs ?!
avatar
Delalaine
Limier du mot
Limier du mot

Bêta-lecteur de l'Orée Bêta-lecteur de l'Orée
Commentaires : 60
Messages : 438

Masculin Date d'inscription : 10/11/2016


Revenir en haut Aller en bas

Re: Genres et sous-genres en SFFF

Message par barla le Jeu 12 Jan 2017 - 14:22

Pas de cases pour moi. Les frontières entre les genres sont artificielles, certaines oeuvres impossibles à classer. L'imagination et sa mise en mots n'est pas soumise à la rigueur mathématique, c'est justement ce qui est beau. Donc classement par auteur, et c'est tout. Eventuellement, on peut séparer les grandes catégories, types imaginaire/réalisme... et encore. L'un entre parfois dans l'autre (comment classer alors la Peau de chagrin, par exemple. Clairement de la littérature réaliste... avec un élément fantastique, même s'il ne sert que de prétexte à l'étude des personnages et de la société. Il y en a plein d'autres comme ça).
avatar
barla
Maître conteur
Maître conteur

Membre d'honneur Membre d'honneur
Membre publié Conteuse publiée
Commentaires : 45
Messages : 1462

Féminin Date d'inscription : 22/02/2016

Date de naissance : 28/01/1979

https://lesmotsdag.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Genres et sous-genres en SFFF

Message par Symphonie le Jeu 12 Jan 2017 - 14:29

Soldier of fortune a écrit:Je déteste les magasins qui présentent un rayon SF/Fantasy mélangées. C'est l'un OU l'autre. La Fnac, par exemple, le fait.
Après, si l'auteur crée une histoire qui flirte avec les deux thèmes, pourquoi pas ?

Pareil, ça me hérisse quand je vois le Seigneur des Anneaux en SF...

Perso, j'aime bien les cases, à partir du moment où elles ne sont pas trop petites, et qu'une même oeuvre peut être rangée dans plusieurs cases (bon, après il y a des trucs que je suis incapable de caser, comme la Horde du Contrevent, mais quand c'est incasable, je le mets dans ma PAL en général^^^). Tout simplement parce que je connais mes goûts en lecture, qui sont assez précis, or comme mon temps n'est pas extensible à l'infini les classements me permettent de choisir plus facilement un roman susceptible de me plaire. Il y a parfois des ratés, et je suis sûre que je passe à côté de certains romans, mais ne pouvant lire H24, c'est quand même pratique de pouvoir trier un minimum^^

_________________
La Symphonie des cieux : Texte/Commentaires
Dernière MAJ : 05/02/2017 ; Chap 1
"In ancient times cats were worshipped as gods. They have not forgotten this" Pratchett
avatar
Symphonie
Gardien de l'Orée
Gardien de l'Orée

Commentaires : 175
Messages : 1400

Féminin Date d'inscription : 07/03/2016

Date de naissance : 16/10/1990

Revenir en haut Aller en bas

Re: Genres et sous-genres en SFFF

Message par barla le Jeu 12 Jan 2017 - 14:49

En réalité, c'est parce que le rayon imaginaire est souvent appelé SF, suffit de changer l'appellation et c'est bon (c'est vrai que c'est un peu bête, sachant qu'il y a plutôt plus de fantasy que de SF maintenant, mais bon, il suffit de le savoir). Mais, vu le nombre de genres si on s'amuse à faire de cases pour tout, les magasins ne vont pas non plus tout séparer, sinon, ils n'ont pas fini. D'autant que les dites cases sont plus que sujettes à polémique.
Acheter selon le classement d'autrui, c'est clairement se fermer des portes, c'est dommage. Certes, c'est rassurant de rester dans sa zone de confort, on es quasi sûr de ne pas détester, mais on ne découvre rien non plus (de mon coté, j'achète les livres comme ça, à l'instinct, au hasard, selon l'envie du moment; surtout pas en allant vers un rayon d'un genre particulier. Pas de limite, c'est comme ça que l'on tombe sur des perles ou que l'on se découvre du goût pour des choses qu'on n'imaginait pas  *;)* )
avatar
barla
Maître conteur
Maître conteur

Membre d'honneur Membre d'honneur
Membre publié Conteuse publiée
Commentaires : 45
Messages : 1462

Féminin Date d'inscription : 22/02/2016

Date de naissance : 28/01/1979

https://lesmotsdag.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Genres et sous-genres en SFFF

Message par Symphonie le Jeu 12 Jan 2017 - 15:06

Je suis d'accord avec toi pour les libraires et les bibliothèques, c'est impossible d'avoir des rayons hyper détaillés. Mais avec les quatrièmes de couv, tu peux déjà avoir une idée du sous-genre.

Comme je te le disais, oui, il y a sûrement d'autres genres qui me plairaient (encore que... j'ai tout essayé, il n'y a vraiment que la fantasy (et encore, certains sous-genres précis) et l'épouvante qui me conviennent vraiment). Et rien qu'avec ça, j'ai une PAL monumentale^^ Si un jour je deviens millionnaire, que je peux acheter une villa pour y ranger mes livres, que je ne suis plus obligée de bosser, il est fort possible que je re-tente d'autres genres, quitte à arrêter la lecture au bout de 50 pages^^ Mais en attendant, je préfère rester sur des livres que j'ai une chance d'apprécier *lol*

_________________
La Symphonie des cieux : Texte/Commentaires
Dernière MAJ : 05/02/2017 ; Chap 1
"In ancient times cats were worshipped as gods. They have not forgotten this" Pratchett
avatar
Symphonie
Gardien de l'Orée
Gardien de l'Orée

Commentaires : 175
Messages : 1400

Féminin Date d'inscription : 07/03/2016

Date de naissance : 16/10/1990

Revenir en haut Aller en bas

Re: Genres et sous-genres en SFFF

Message par barla le Jeu 12 Jan 2017 - 16:52

Toute littérature n'est pas de la fiction, non, mais tout roman, oui *;)*
Enfin, on peut considérer comme littérature de l'imaginaire, les romans évoquant des éléments impossibles dans la réalité. Alors qu'une littérature réaliste utilise des personnages fictifs, mais qui pourraient exister et agissent dans le monde "réel". Disons que la fiction ne se situe pas sur les mêms éléments, mais tu as raison, il s'agit toujours de fiction. Mais de toute façon, il n'existe pas de frontière. D'ailleurs, de plus en plus souvent, les romans historiques sont placés avec la SF, la fantasy...

Avant d'arriver sur les forums d'écriture dédiés à ces genres, d'ailleurs, j'ignorais qu'il y avait une classification. Enfin si, un peu SF et fantastique, ensuite policier, par exemple. pour moi, la fantasy, c'était "aventure", c'est tout. Alors aventure dans un monde imaginaire, mais aventure, au même titre que n'importe quel roman d'aventure, que ce soit cape et épée ou autre.
Je connaissais surtout les mouvements littéraires (romantisme, naturalisme)...
Mais plutôt dans une continuité entre chaque que dans des cases bien distinctes (il y a d'ailleurs un certain entre soi sur les différents genres avec les classifications qui entretiennent cette sectorisation (par exemple, aller trouver des tas de fantasy distinctives et appeler tout ce qui n'est pas SFFF "littérature blanche" comme un gros tout indistinct; et vice versa, c'est juste un exemple *;)* )


Bref, rejoignez le mouvement anti-cases *bouffon*
avatar
barla
Maître conteur
Maître conteur

Membre d'honneur Membre d'honneur
Membre publié Conteuse publiée
Commentaires : 45
Messages : 1462

Féminin Date d'inscription : 22/02/2016

Date de naissance : 28/01/1979

https://lesmotsdag.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Genres et sous-genres en SFFF

Message par Foenidis le Jeu 12 Jan 2017 - 17:40

Barla a écrit:Bref, rejoignez le mouvement anti-cases *bouffon*

Le dragon pose sa petite pa-patte... Lu et approuvé ! *bravo!*

_________________
Sept fois à terre, huit fois debout !
avatar
Foenidis
Meneur de l'Orée
Meneur de l'Orée

Bêta-lecteur de l'Orée Bêta-lectrice de l'Orée
Membre publié Conteuse publiée
Commentaires : 107
Messages : 1871

Féminin Date d'inscription : 07/02/2016

Localisation : Massif du Jura

Revenir en haut Aller en bas

Re: Genres et sous-genres en SFFF

Message par Soldier of fortune le Jeu 12 Jan 2017 - 18:08

Eh bien pas d'accord.
Il ne faut pas multiplier les cases mais quand je me pointe dans une librairie ( rare ) ou à Cultura, la Fnac, c'est pour tomber sur les livres que je recherche. Chez Virgin, avant la fermeture, il y avait un coin Fantasy/Sf bien constitué, avec une séparation entre les deux genres. Et c'est cs tables et ces gondoles avec des couvertures évocatrices qui fait que j'achetais des bouquins, pas forcément ceux mis en présentation. Ca constituait une entrée en matière, et après, avec l'état d'esprit requis, je fouillais pour trouver quelque chose.
Cultura, c'est un coin, une table où voisinent TdF et Starwars, des livres de Philip K Dick même pas titrés correctement ( Blade Runner, c'est un film, pas ce qu'il a écrit ) et un fatras de trucs mélangés dont certains "coups de coeur" des vendeurs. J'ai envie de leur faire le "coup de pied au cul" du lecteur, quand je vois ça. Vais vous faire classer ça correctement à coups de randjos dans les joyeuses, moi, bande de salopiots ; mais je m'égare.
C'est une question d'état d'esprit, pas de place, parce ces deux enseignes, sans en avoir de trop, ont du volume.

_________________
Les mots, comme les armes, partent parfois tout seul.
avatar
Soldier of fortune
Limier du mot
Limier du mot

Commentaires : 22
Messages : 355

Masculin Date d'inscription : 13/03/2016


Revenir en haut Aller en bas

Re: Genres et sous-genres en SFFF

Message par Symphonie le Jeu 12 Jan 2017 - 18:28

pour moi, la fantasy, c'était "aventure", c'est tout. Alors aventure dans un monde imaginaire, mais aventure, au même titre que n'importe quel roman d'aventure, que ce soit cape et épée ou autre.

Rien qu'avec ça, tu as deux cases *:p* Blague à part, les romans/films "aventures" sans "merveilleux"(au sens large)... ça m'ennuie assez vite, que ce soit super bien écrit ou pas^^ Donc si dans le pitch/la couv il n'est fait mention ni de magie, de dragon, de sorciers ou autres, ben j'achète pas (bon, d'accord, ça ne me suffit pas pour acheter, mais ce sont des éléments quasi indispensables pour moi^^), même si c'est écrit par un auteur dont j'ai déjà lu et apprécié un bouquin^^ (déjà fait et... non, ça passe pas^^).
M'enfin, j'ai envie de dire, chacun fait comme ça lui convient, tant qu'il y trouve son bonheur^^ (Ce que j'aime bien, aussi, c'est d'essayer d'identifier les codes de chacun de ces genres... ça en apprend beaucoup et peut aider à l'écriture, à comprendre ce qu'on aime dans un livre^^)

Soldier : merci pour K.Dick ! Je n'aime pas du tout ce titre "français"  "Blade Runner", car il donne la fausse impression que le livre est issu du film (en plus, je crois qu'il existe un autre livre, intitulé Blade Runner (wikipedia me dit qu'il s'agit d'un roman de Alan Nourse publié en 1974).

_________________
La Symphonie des cieux : Texte/Commentaires
Dernière MAJ : 05/02/2017 ; Chap 1
"In ancient times cats were worshipped as gods. They have not forgotten this" Pratchett
avatar
Symphonie
Gardien de l'Orée
Gardien de l'Orée

Commentaires : 175
Messages : 1400

Féminin Date d'inscription : 07/03/2016

Date de naissance : 16/10/1990

Revenir en haut Aller en bas

Re: Genres et sous-genres en SFFF

Message par Plumedesable le Jeu 12 Jan 2017 - 20:30

C'est vrai que les cases, ça aide un peu à s'y retrouver en tant que lecteur ou acheteur.

Pour le détail, la quatrième donne quand même assez d'éléments pour savoir si c'est plutôt ce que j'aime lire, ou pas, mais pas toujours. Toi, Symphonie, tu vas vers les dragons, les mages, les sorciers, moi je bave devant les vaisseaux spaciaux, les aliens et les merveilles scientifiques de l'univers *lol*

Mais bon il faut feuilleter pour flairer un peu le style et la voix de l'auteur, parce que même avec des ingrédients qu'on apprécie en général, ou au contraire, qu'on n'apprécie pas plus que ça d'habitude, on peut se retrouver le bec dans l'eau ou au contraire totalement emportée par la lecture.

Et pour les éléments qui me font c...er à coup sûr, c'est la petite touche "parisienne", ces auteurs parisiens qui évoluent dans leur cercle du sixième arrondissement et se gargarisent de leurs découpages de neurones en dix, ça me gonfle à mort. Mais là encore, finalement, je suis victime d'une étiquette, car je veux bien croire que parmi ces littératures très très blanches et snobissimes, on trouve aussi de belles perles. :)
avatar
Plumedesable
Limier du mot
Limier du mot

Membre d'honneur Membre d'honneur
Membre publié Conteuse publiée
Commentaires : 0
Messages : 398

Féminin Date d'inscription : 27/02/2016


Revenir en haut Aller en bas

Re: Genres et sous-genres en SFFF

Message par barla le Jeu 12 Jan 2017 - 20:34

Je ne les prends pas comme des cases, dans le sens où je ne les sépare pas du reste (c'est à dire que je ne vais pas attendre un rayon "aventure". C'est plus un rythme, un type de récit, qu'un genre en soit délimité d'un autre genre  *;)* ).
Je trouve ça triste, moi, de se limiter à un genre et de ne pas aller farfouiller ailleurs parce qu'il n'y a pas le truc qu'on croit indispensable pour aimer. C'est tellement magique de pouvoir découvrir, aller à l'aventure en terrain inconnu, goûter d'autres styles, d'autres mots, d'autres, rythmes, d'autres saveurs.
Enfin, chacun fait comme il veut, hein, mais je trouve ça triste quand même, alors qu'il y a tant à découvrir et tant de choses différentes à apprendre à aimer  *étude*

(d'ailleurs, pour ma part, quand je n'aime pas quelque chose, un auteur, un type de récit, j'essaie au contraire d'en lire plein pour essayer de comprendre ce que les autres y trouvent et apprendre à l'apprécier... et parfois, ça marche  *:D* . C'est comme en cuisine, je déteste ne pas aimer un aliment. Je voudrais pouvoir profiter de tous. Et quand je n'apprécie pas quelque chose dont je vois les autres se délecter, je me dis: quel dommage! Je rate quelque chose.
Parfois, que ce soit en littérature ou en cuisine d'ailleurs, ce n'est qu'une histoire d'habitude, d'éducation... on peut réussir à s'éduquer pour trouver le charme qui s'y cache. Bon, pas toujours, mais quelle victoire quand c'est le cas!)

édit. C'est très bien dit, Plume *:)*
avatar
barla
Maître conteur
Maître conteur

Membre d'honneur Membre d'honneur
Membre publié Conteuse publiée
Commentaires : 45
Messages : 1462

Féminin Date d'inscription : 22/02/2016

Date de naissance : 28/01/1979

https://lesmotsdag.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Genres et sous-genres en SFFF

Message par Symphonie le Jeu 12 Jan 2017 - 20:42

Mais bon il faut feuilleter pour flairer un peu le style et la voix de l'auteur, parce que même avec des ingrédients qu'on apprécie en général, ou au contraire, qu'on n'apprécie pas plus que ça d'habitude, on peut se retrouver le bec dans l'eau ou au contraire totalement emportée par la lecture.

Tout à fait^^ Par exemple, ça fait des mois que j'ai commencé les Chroniques des Féals de Gaborit, qui avait tout pour me plaire et... je suis déçue de ne pas accrocher, parce que j'aurais dû accrocher *:'(* (Bon, je sais à quoi c'est dû... Il y a plein d'idées, mais rien de développé... Tout va trop vite...) J'ai aussi commencé à lire Demain les Chats de Werber (avec des chats donc, dont un siamois), mais j'ai pas pu dépasser la 50ème page... ><  Pas de recette miracle, donc...^^

Barla : Ah ! Mais il y a tellement encore à découvrir en Fantasy ! Je suis loin d'avoir fait le tour ! Il y en a tellement qui me font de l'oeil et que je n'ai pas encore lus ! Comme je le disais, franchement dépenser 25 euros pour un livre dont je ne dépasserai pas la 50ème page... bof. Et comme je ne suis pas sensible à la plume d'un auteur (à l'exception d'un ou deux auteurs, peut-être...), mais presque uniquement au fond, et surtout au worldbuilding... ben fatalement, ça limite. Surtout que je lis aussi énormément de mangas, de revues scientifiques et autres... mon temps et mon argent ne sont malheureusement pas illimités, eux^^

_________________
La Symphonie des cieux : Texte/Commentaires
Dernière MAJ : 05/02/2017 ; Chap 1
"In ancient times cats were worshipped as gods. They have not forgotten this" Pratchett
avatar
Symphonie
Gardien de l'Orée
Gardien de l'Orée

Commentaires : 175
Messages : 1400

Féminin Date d'inscription : 07/03/2016

Date de naissance : 16/10/1990

Revenir en haut Aller en bas

Re: Genres et sous-genres en SFFF

Message par barla le Jeu 12 Jan 2017 - 21:01

Se sensibiliser à la plume, c'est comme tout, ça s'éduque *;)* Il y a pas mal de chose, finalement, comme ça. Pas forcément accessibles, pas forcément agréables même au premier abord, mais tellement gratifiantes, voire jouissives une fois qu'on apprend à connaître et apprécier *:D*
C'est un peu comme un sport, on peut souffrir au début, sans rien obtenir en retour pendant des mois, voire des années, mais quand on s'accroche, on fait des découvertes de sensations et sur soi-même (bon, ça dépend peut-être des sports, je ne sais pas, mais en équitation en tout cas, c'est comme ça. Ce n'est pas pour rien que la moitié des cavaliers abandonnent avant la fin de leur première année. Ils ne savent pas ce qu'ils ratent *;)* )
Pour l'argent, c'est le seul truc où je vois du positif à la liseuse; accumuler tout plein d'écrits pour pas cher ^^. J'achète aussi énormément d'occasion - vive les virées chez les bouquinistes - mais le problème devient ensuite de taille: je stocke des cartons de vieux livres de poche partout.
Évidemment, on en peut pas tout lire, mais pour ma part, je suis contente d'avoir accès au niveau goût à un large éventail. C'est bien aussi pour échanger avec les autres (pour le temps, bien sûr, je compatis. On en est tous là. Il faudrait tellement le double d'heures dans la journée *non* ).

Mais, honnêtement (parce que c'est peut-être moi qui suis spéciale, sur ce coup-là), tu n'as jamais envie d'aimer ce que tu n'aimes pas, de comprendre pourquoi les autres apprécient?
avatar
barla
Maître conteur
Maître conteur

Membre d'honneur Membre d'honneur
Membre publié Conteuse publiée
Commentaires : 45
Messages : 1462

Féminin Date d'inscription : 22/02/2016

Date de naissance : 28/01/1979

https://lesmotsdag.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Genres de l'imaginaire

Message par Symphonie le Jeu 12 Jan 2017 - 21:19

Se sensibiliser à la plume, c'est comme tout, ça s'éduque *;)* Il y a pas mal de chose, finalement, comme ça. Pas forcément accessibles, pas forcément agréables même au premier abord, mais tellement gratifiantes, voire jouissives une fois qu'on apprend à connaître et apprécier *:D*

Je sais dire quand un texte est bien écrit ou écrit de façon plus simple, c'est juste que ça ne m'intéresse pas, tant que ce n'est pas écrit avec les pieds. Tout comme toi un texte trop "fantaisiste" ne va pas forcément t'intéresser. On ne peut pas tous s'intéresser à la même chose, le monde serait tellement triste si tel était le cas ! Je ne vois pas pourquoi je devrais m'y éduquer, en fait...  *gné* Peut-être que de ton point de vue, je rate des trucs, mais du mien je dis "tant pis, je découvre tellement de trucs intéressants de cette façon !". J'éprouve sûrement autant de plaisir à découvrir un worldbuilding développé que toi à lire un style développé. Puis tu sais, si tu veux aller par là, je pourrais aussi dire que tu rates plein d'histoires et de mondes passionnants, à privilégier le style *lol!*

J'ai essayé de lire des œuvres littéraires, mais l'histoire m'ennuie, le plus souvent (j'avais trouvé "Les Lettres persanes" plutôt amusant, mais les autres ne m'ont pas laissé de souvenir impérissable...).
Et puis tu sais, des styles différents, des rythmes différents... tout ça, tu l'as en fantasy ! (et en SF aussi, je suppose, mais je ne connais pas le catalogue^^).


Pour l'argent, c'est le seul truc où je vois du positif à la liseuse; accumuler tout plein d'écrits pour pas cher ^^.
Certes, je le fais aussi, mais si j'ai aimé un livre, je me sens obligée de l'acheter quand même en papier...^^ Et on en revient au problème du temps. C'est néanmoins grâce à la liseuse que j'essaie de lire autre chose que de la fantasy, mais je le redis, c'est extrêmement rare que j'aille au-delà de 50 pages, ça me soule très vite, et en plus ça m'agace d'avoir perdu du temps alors que j'aurais pu commencer un livre de ma PAL fantasy^^

Évidemment, on en peut pas tout lire, mais pour ma part, je suis contente d'avoir accès au niveau goût à un large éventail. C'est bien aussi pour échanger avec les autres (pour le temps, bien sûr, je compatis. On en est tous là. Il faudrait tellement le double d'heures dans la journée *non* ).
Tant mieux pour toi, mais dis-toi que j'ai passé un meilleur moment sur la Roue du Temps que sur la Peste  *;)*


Mais, honnêtement (parce que c'est peut-être moi qui suis spéciale, sur ce coup-là), tu n'as jamais envie d'aimer ce que tu n'aimes pas, de comprendre pourquoi les autres apprécient?

De comprendre, oui, c'est pour ça que j'essaie (ou que j'ai essayé. Je connais suffisamment bien mes goûts maintenant pour les privilégier : temps, argent, déceptions, tout ça). Par contre, je ne me force pas à aimer si de toute évidence je n'accroche pas (que ce soit en musique, en films, en livres, en loisirs ou peu importe). J'ai essayé de comprendre pourquoi certains aiment l'alcool, moi je suis dégoûtée par l'odeur et le goût, et surtout l'intérêt m'échappe complètement, même après investigation. C'est pas pour ça que je vais me forcer à aimer l'alcool, juste pour faire plaisir aux autres^^

_________________
La Symphonie des cieux : Texte/Commentaires
Dernière MAJ : 05/02/2017 ; Chap 1
"In ancient times cats were worshipped as gods. They have not forgotten this" Pratchett
avatar
Symphonie
Gardien de l'Orée
Gardien de l'Orée

Commentaires : 175
Messages : 1400

Féminin Date d'inscription : 07/03/2016

Date de naissance : 16/10/1990

Revenir en haut Aller en bas

Re: Genres et sous-genres en SFFF

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum