L'Orée des Conteurs
Bienvenue sur l'Orée des Conteurs, forum d'entraide dédié à l'écriture de récits SFFF.


Afin d'accéder à l'ensemble des ressources proposées par notre communauté, nous vous invitons à vous identifier si vous êtes déjà membre ou à vous enregistrer dans le cas contraire.

Light Fantasy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Light Fantasy

Message par Akram le Dim 29 Mai 2016 - 14:45

Probablement le plus léger de tous les sous-genres de la Fantasy, la Light Fantsay, ou Fantasy humoristique, se montre amusant d'abord, de la Fantasy ensuite. Fondamentalement, elle présente simplement un environnement frais et intéressant qui va générer de l'humour frais et intéressant.

Une caractéristique de ce type est l'utilisation massive de jeux de mots et de parodies d'autres œuvres. Cela peut prendre de nombreuses formes : se moquer du genre lui-même est probablement la cible la plus facile, parce que la plupart des autres sous-genres de la Fantasy se prennent très au sérieux. Une autre technique consiste à ajouter des éléments ridicules, comme une épée magique qui parle, mais seulement quand on lui parle poliment ou quelque chose comme ça. Donner aux protagonistes des défauts exagérés qui présentent une certaine difficulté pour atteindre ou maintenir leur relation peut être assez drôle, mais de nombreuses fois, le héros lui-même joue l’« homme droit » dans ces histoires, tandis que les autres personnages sont rendus ridicules.

L'action se déroule généralement dans un monde imaginaire, bien que les décors médiévaux sont mûrs pour l'humour aussi.

La Light Fantasy pourrait être divisée en quelques sous-genres encore plus précis : parodier un autre travail spécifique (généralement un des plus populaires), comique lorsque le but de l'histoire est d'amuser, et caustique sec lorsque l'humour n’est pas le but de l'histoire, mais est néanmoins présent à un degré fort. En effet, quelques-uns des livres les plus « sérieux » de High Fantasy incorporent un humour sarcastique qui les rendent assez drôles, dans une manière sombre.



CARACTÉRISTIQUES


  • Niveau de magie :

La magie, si elle est présente, sera probablement exploitée plus pour son potentiel comique que pour les résultats réels, tels que des ratés dans les incantations ou des conséquences imprévus. La magie et les pouvoirs magiques en général sont plus ou moins bien maîtrisés et sont plus amusants qu'impressionnants ou inquiétants.


  • Niveau des grandes idées et des implications sociales :

La parodie est le procédé le plus souvent utilisé. C'est une fantasy burlesque et distrayante qui n'hésite pas à tourner en dérision les autres genre de la Fantasy et particulièrement de l'Heroic Fantasy en maniant les clichés traditionnels pour verser dans l'humour qu'il soit critique ou parodique. Elle nous enchante par son apparente simplicité et ne se prend pas au sérieux.


  • Niveau de caractérisation :

La plupart des personnages sont des types identifiables : la femme sensuelle, la jeune fille impertinente, le chevalier fort et silencieux, l'idiot perspicace à l’air narquois. Les histoires nous sont livrées sur un ton léger et où les héros ne sont pas de puissants guerriers luttant contre le Mal.


  • Niveau de complexité des intrigues :

Bien que le ton et l'intention des travaux soient légers, il y a un niveau auquel ils peuvent être considérés comme assez intellectuel et digne d’intérêt.


  • Niveau de violence :

Habituellement pas beaucoup, et non graphique.


  • La Light Fantasy n’est pas pour vous si

Vous n'aimez pas l'humour, les jeux de mots, voire les jeux de mots sophistiqués. Si vous aimez vous perdre dans l'action ou l'aventure, vous ne trouverez probablement pas ce genre d’évasion ici, car elle est secondaire au regard des possibilités comiques présentées.



Traduction libre de l'article Comic Fantasy, issu de bestfantasybooks.com, et extrait de l'article Light-Fantasy, de PochSF.com.



TÉMOIGNAGE & OUVRAGES


Terry Pratchett, auteur anglais publié a écrit:Le Disque-Monde a commencé comme un antidote à la mauvaise Fantasy, parce qu'il y avait une grande explosion de Fantasy vers la fin des années 70, dont une terrible quantité était fortement dérivée, et les gens n’apportaient pas de nouvelles choses. Le premier couple de livres pastichait tout à fait délibérément le peu d'autres auteurs et choses – les bons auteurs, parce que ce sont les bons que la plupart des personnes peuvent repérer : « Oh, voici un élément d'Anne McCaffrey ». J’ai cousu rapidement ensemble une sorte d'univers de Fantasy de consensus, et la seule astuce a été, “Laisser agir les gens”. Je me souviens d’une description que le magasine Mad a faite à propos de Les Pierrafeux : « des dinosaures d'il y a 65 millions d'années, balancés ensemble avec des idiots d'aujourd'hui. » J'ai essayé de faire quelque chose comme ça avec le Disque-Monde.


Les Annales du Disque-Monde, de Terry Pratchett.
Le Donjon de Naheulbeuk, de John Lang.
Garrett, détective privé, de Glen Cook.
La Légende d’Eli Moonpress, de Rachel Aaron.
Cycle de Xanth, de Piers Anthony.
Les Énigmes de l’Aube, de Thomas C. Durand.

_________________
Le Boucher de Rochère : ma nouvelle ; vos commentaires.
avatar
Akram
Meneur de l'Orée
Meneur de l'Orée

Bêta-lecteur de l'Orée Bêta-lecteur de l'Orée
Membre publié Conteur publié
Commentaires : 132
Messages : 1674

Masculin Date d'inscription : 12/01/2016


http://surlesterresdakram.weebly.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Light Fantasy

Message par Symphonie le Dim 29 Mai 2016 - 14:51

Juste, The Flintstones, c'est les Pierrafeu ;)

La science du Disque Monde (excellents bouquins au passage, très instructifs), c'est tout simplement "The Science of Disworld"

En plus des auteurs cités, j'aimerais juste mentionner le cycle de la Belgariade/Mallorée de David Eddings, qui est considéré comme de la High Fantasy mais qui est très, très drôle (enfin, si on est sensible à son type d'humour, évidemment).

_________________
La Symphonie des cieux : Texte/Commentaires
Dernière MAJ : 05/02/2017 ; Chap 1
"In ancient times cats were worshipped as gods. They have not forgotten this" Pratchett
avatar
Symphonie
Maître conteur
Maître conteur

Commentaires : 180
Messages : 1450

Féminin Date d'inscription : 07/03/2016

Date de naissance : 16/10/1990

Revenir en haut Aller en bas

Re: Light Fantasy

Message par Akram le Dim 29 Mai 2016 - 14:56

Salutations.


Symphonie a écrit:Juste, The Flintstones, c'est les Pierrafeu ;)
Ah, ben voui *roll* Je ne sais pourquoi, je m'étais mis en tête que la description de Mad concernait un roman de Pratchett…
Erreur corrigée : merci.

_________________
Le Boucher de Rochère : ma nouvelle ; vos commentaires.
avatar
Akram
Meneur de l'Orée
Meneur de l'Orée

Bêta-lecteur de l'Orée Bêta-lecteur de l'Orée
Membre publié Conteur publié
Commentaires : 132
Messages : 1674

Masculin Date d'inscription : 12/01/2016


http://surlesterresdakram.weebly.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Light Fantasy

Message par Invité le Dim 29 Mai 2016 - 16:31

C'est plus ou moins le dernier sujet du projet jabberwocky, un podcast en partenariat avec www.elbakin.net :


J'aime bien ses videos à la demoiselle: ludiques, bien expliquées, et avec des exemples intéressants et pertinents.
Yen a quelques autres sur divers sous-genres de la fantasy. ;)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Light Fantasy

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum