L'Orée des Conteurs
Bienvenue sur l'Orée des Conteurs, forum d'entraide dédié à l'écriture de récits SFFF.


Afin d'accéder à l'ensemble des ressources proposées par notre communauté, nous vous invitons à vous identifier si vous êtes déjà membre ou à vous enregistrer dans le cas contraire.

Pourquoi plus d'hommes publiés que de femmes?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Pourquoi plus d'hommes publiés que de femmes?

Message par Foenidis le Lun 11 Juil 2016 - 18:23

Ah oui, Robin Hobb, bel exemple de femme qui a choisi un pseudo masculin.

À ce propos, j'ai été surprise au départ quand j'ai constaté que certains lecteurs n'avaient pas compris que j'étais de sexe féminin, pour moi, mon pseudo/nom de plume est plutôt féminin, mais il faut croire, pas aux yeux de tout le monde. ^^°
Mais je pense que c'est au final plus à l'idée de ce que ces lecteurs se font de moi en lisant mes histoires... ces histoires n'étant pas ou peu marquées par ma nature féminine, c'est sans doute pour ça qu'ils en déduisent que je suis un mec, un mec avec un drôle de nom.*:p*

Rêveusement,
Foenidis

_________________
Sept fois à terre, huit fois debout !
avatar
Foenidis
Meneur de l'Orée
Meneur de l'Orée

Bêta-lecteur de l'Orée Bêta-lectrice de l'Orée
Membre publié Conteuse publiée
Commentaires : 123
Messages : 2109

Féminin Date d'inscription : 07/02/2016

Localisation : Massif du Jura

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi plus d'hommes publiés que de femmes?

Message par barla le Lun 11 Juil 2016 - 18:59

Bien sûr, comme on le disait, c'est une histoire de majorité, on n'a pas dit qu'il n'y avait aucune femme publiée, ni que toutes les femmes écrivaient des bluettes (ne serait-ce que parce qu'on sait ce qu'on écrit nous-mêmes *:p*). Cela va sans dire que s'il n'y avait que des hommes publiés, ça ne serait pas très discret et ça passerait moins bien... et qu'il y a des éditeurs qui, même inconsciemment, ne doivent pas faire de différence entre les sexes. Et comme on l'évoquait ci-dessus, des femmes qui sortent des lignes plus ou moins imposées.
Il existe aussi des variations du traitement homme/femme selon le pays.

Mais pour revenir au sujet de départ, il serait quand même intéressant de savoir si ces femmes, en prenant une place de choix dans un genre littéraire majoritairement masculin, ont usé d'un pseudonyme (pas forcément après publication, mais dans leur présentation aux éditeurs). Remarquons d'ailleurs, que pour ce qui est du pseudonyme, c'est le cas de Robin Hobb. Et si le prénom Robin peut éventuellement être mixte, il est quand même plus masculin (D'ailleurs, j'ai cru longtemps que c'était un homme. Alors que son prénom d'origine est féminin sans ambiguité). On peut se poser la question d'un tel choix.


(marre *mad* c'est les vacances scolaires et ça y est: plus de connexion internet. Il faut attendre une heure, deux heure, voire plus pour avoir un créneau de quelques secondes pour poster ce que j'ai écrit. Edit: du coup, Foe, tu m'as doublée pour Hobb ;))
avatar
barla
Maître conteur
Maître conteur

Membre d'honneur Membre d'honneur
Membre publié Conteuse publiée
Commentaires : 91
Messages : 1826

Féminin Date d'inscription : 22/02/2016

Date de naissance : 28/01/1979

https://lesmotsdag.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi plus d'hommes publiés que de femmes?

Message par Invité le Lun 11 Juil 2016 - 21:29

Si en France Robin est un prénom exclusivement masculin, dans les pays anglo-saxons, Robin est un prénom mixte, comme Dominique ou Claude chez nous. Cela dit il est vrai que ce n'est pas son prénom de naissance et qu'elle a peut-être choisi un nom de plume ambigu à dessein.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi plus d'hommes publiés que de femmes?

Message par barla le Lun 11 Juil 2016 - 21:44

Je sais, j'ai bien dit qu'il pouvait être mixte. Mais même aux Etat-unis, il est masculin à l'origine (bien qu'il se soit développé au féminin très tardivement et que sous cette forme féminine, il soit d'ailleurs passé de mode). Donc, oui, c'est plus qu'ambigu. Honnêtement, ça ne serait pas surprenant du tout qu'elle ait pris volontairement ce prénom pour laisser le doute (en tout cas au départ).
Le cas n'est pas exceptionnel de femmes qui prennent des pseudonymes pour passer pour des hommes (cela dit, l me semble avoir lu une fois le cas contraire, mais je n'en suis plus sûre sûre). Quoi qu'il en soit, je peux comprendre le fait de prendre un pseudo, mais pourquoi ce "changement" ou pour le moins ce doute sur le genre, si ce n'est un malaise par rapport à cela?
avatar
barla
Maître conteur
Maître conteur

Membre d'honneur Membre d'honneur
Membre publié Conteuse publiée
Commentaires : 91
Messages : 1826

Féminin Date d'inscription : 22/02/2016

Date de naissance : 28/01/1979

https://lesmotsdag.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi plus d'hommes publiés que de femmes?

Message par Invité le Mar 12 Juil 2016 - 8:07

Nous sommes bien d'accord *:)*

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi plus d'hommes publiés que de femmes?

Message par Foenidis le Mar 12 Juil 2016 - 10:52

Je trouve ridicule de juger un bouquin sur le nom de son auteur quand on ne le connaît pas... m'enfin bref, le genre humain ne cesse de prouver qu'il brille par sa bêtise. -_-

_________________
Sept fois à terre, huit fois debout !
avatar
Foenidis
Meneur de l'Orée
Meneur de l'Orée

Bêta-lecteur de l'Orée Bêta-lectrice de l'Orée
Membre publié Conteuse publiée
Commentaires : 123
Messages : 2109

Féminin Date d'inscription : 07/02/2016

Localisation : Massif du Jura

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi plus d'hommes publiés que de femmes?

Message par Invité le Mar 12 Juil 2016 - 11:40

Je rebondis sur ton intervention, Foenidis, pour indiquer que ton pseudo me paraissait également masculin, avant que je ne repère ce petit logo : .

Comme quoi les appréciations sur les noms et les surnoms peuvent être différents. D'accord avec toi pour dire que je ne vois pas non plus en quoi le genre devrait changer quoi que ce soit sur l'appréciation de la qualité d'un écrit.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi plus d'hommes publiés que de femmes?

Message par Plumedesable le Mar 12 Juil 2016 - 11:54

Et là, je suis dans la lecture du prix hugo 2014, Ann Leckie, La Justie de l'Ancillaire *:)*

Sinon pour les couleurs, bien vu Barla, depuis la Reine des Neiges, ma petite de 7 ans me réclame du bleu ( et maintenant aussi, du noir.)

N'empêche, même moi je me fait prendre à ces schémas culturels : lorsqu'elle me déclare qu'elle veut faire du Judo, je lui ai demandé "mais tu es sûre que tu ne préfères pas faire de la gym?" *roll* , alors que son père insiste pour qu'elle fasse du Judo. N'est-ce pas stupide? Si... :). Donc elle fera du Judo à la rentrée, voilà :)

Terps, je voulais réagir à ton post, mais je suis entièrement d'accord avec toi, les jeunes générations sont plus évoluées que les anciennes, quand je vois les filles de l'âge de mon aînée, je les trouve vraiment épatantes; et les garçons sont moins imprégnés de préjugés sexistes aussi. La littérature ado regorge d'héroïnes battantes (ex : Hunger Games, Uglies...)... De plus en plus de garçons pensent à exercer des métiers dits "féminins", et de filles des métiers dits "masculins".
Niveau salaires par contre, c'est pas encore ça, à qualifications et fonctions égales :(
avatar
Plumedesable
Limier du mot
Limier du mot

Membre d'honneur Membre d'honneur
Membre publié Conteuse publiée
Commentaires : 2
Messages : 473

Féminin Date d'inscription : 27/02/2016


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi plus d'hommes publiés que de femmes?

Message par Soldier of fortune le Mar 12 Juil 2016 - 12:24

Tiens, je n'avais pas fait le rapprochement... Je viens de lire un policier de Robert Galbraith, le ver à soie, qui se passe par hasard dans le milieu littéraire.
Et alors, me direz-vous.
Eh bien, cherchez donc qui ne se cache pas sous ce pseudonyme... *lol*

_________________
Les mots, comme les armes, partent parfois tout seul.
avatar
Soldier of fortune
Limier du mot
Limier du mot

Commentaires : 24
Messages : 404

Masculin Date d'inscription : 13/03/2016


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi plus d'hommes publiés que de femmes?

Message par Invité le Mar 12 Juil 2016 - 13:06

Le déterminisme social me parait difficile à remettre en cause. Bien entendu, certaines personnes s'en extirpent, au moins sur certains de ses aspects, en particulier grâce à l'éducation et à un milieu social favorable (mais sans doute pas que). Mais ça ne veut pas dire que la pression sociale pour que chacun reste à sa place n'est pas d'une force incommensurable.
Et celle-ci s'exerce à la fois consciemment ou pas.
Ce n'est souvent qu'en ayant conscience des forces extérieures qui nous poussent à prendre certaines décisions qu'on a la possibilité de lutter contre.

C'est d'ailleurs marrant, parce que la plupart des femmes que j'ai appréciées de côtoyer et qui sont devenues mes potes se sortent de ce moule social qu'on peut définir selon certains critères associés  au stéréotype de genre (malheureusement souvent vérifié) :
- Les femmes caquètent, ne parlent que de cosmétiques et de bluette, aiment le rose et les histoires à l'eau de rose, sont tout sourire par devant et t'enfoncent dix-huit pieds sous terre dans le dos, etc. (Et c'est con à dire, mais nombre de femmes s'inscrivent peu ou prou dans ce schéma.)

D'ailleurs et sans vouloir faire preuve de masculinisme (sic), L'inverse est vrai, il existe des hommes, dont je fais partie, qui ont du mal avec la position qu'ils sont censés entretenir dans la société.
un bon exemple en est la séduction et le rôle de chaque sexe dedans.

Et pour revenir à la question de départ,
Il me semble que cela a été évoqué mais il serait intéressant d'avoir la proportion de manuscrit reçus par les maisons d'édition. Car en effet, on apprend à la femme à ne pas trop ouvrir sa gueule, ne pas oser et à rester à sa place. Et écrivain, historiquement, ce n'est pas sa place.
Donc envoyer un manuscrit, surtout s'il ne s'inscrit pas dans les genres qui lui sont associés (romance, épistolaire, roman jeunesse, etc), doit être vécu en partie comme une transgression d'interdits. Ainsi, mais ce n'est que ma pensée, il  y a des chances qu'elles soient moins nombreuses à franchir le cap en proportion du nombre qu'elles sont à écrire.

et  @ PLum,
Sur l'évolution (lente (trop)) des mentalités.
Un détail qui m'avait frappé au cours des 20 dernières années, c'est la bise. Dans mon groupe de potes, dès mes 15 ans, on a commencé à se faire la bise entre gars. A la fois pour marquer une connivence de proches, mais également, je crois, pour ne pas différencier l'amitié entre genres. Et je vois ça se généraliser, au moins dans certains milieux sociaux. C'est un détail à la con, mais qui me semble etre assez révélateur d'une prise de conscience.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi plus d'hommes publiés que de femmes?

Message par Plumedesable le Mar 12 Juil 2016 - 15:21

Robert est une femme? *lol*

Yasmina Khadra (un homme, tout le monde le sait à présent) disait dans une interview qu'il ne pourrait y avoir de véritable changement politique en Algérie (mais ça s'applique à tous les régimes, ailleurs dans le monde), sans révolution de la place de la femme dans la société. Ou plutôt, c'était dans l'autre sens : quand on attribuera une place juste à la femme, alors, enfin, on verrait un véritable changement politique s'opérer.

EDIt : Et oui, Terps, cela va de pair avec un changement de mentalité concernant la place de l'homme dans la société, en fait, je dirais, une LIBERATION de l'homme, qui lui, paradoxalement, et même si socialement il se trouve avantagé, n'en demeure pas moins enfermé dans les rôles que l'on attend qu'il tienne.

Alors oui aux mecs dans les crèches, dans l'éducation, à la maison auprès des enfants, etc . *:D* Oui aux hommes qui soutiennent leurs femmes carriériste, mais sans la connotation dévalorisante qu'on attribue à cette place.

avatar
Plumedesable
Limier du mot
Limier du mot

Membre d'honneur Membre d'honneur
Membre publié Conteuse publiée
Commentaires : 2
Messages : 473

Féminin Date d'inscription : 27/02/2016


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi plus d'hommes publiés que de femmes?

Message par Asdel le Mar 12 Juil 2016 - 15:45

Yasmina Khadra écrit sous pseudonyme pour se protéger de la censure en Algérie, même s'il lutte effectivement aussi remarquablement pour la libération de la femme au Maghreb et dans le prolongement d'un combat féministe dans le reste du monde plus généralement.

Mais c'est vrai que l'inverse, une femme prenant un nom d'homme, est plus courant qu'autre chose. Parce que les publics (ou les vendeurs) classent la littérature par genre, parce que des bouquins sont encore écrits "pour les filles" ou "pour les garçons" (c'est con j'aime bien la chick-litt persos, à quand une littérature de poulet ? ^^) et surtout que les publics achètent ou empruntent, pour parler dans ma paroisse, à la tête du nom et/ou de la couverture.

Combien de petits garçons n'ont pas le droit de lire "Lili" de Max et Lili là où je bosse ? Combien de parents me disent à la suggestion d'une Ellana ou Ewilan "ah c'est une fille ? mais je veux pas qu'il lise un livre avec une héroïne" ? Combien de dames adultes et d'un certain âges ne se sentent pas légitime dans le noir crade et violent et viennent les lire en bibliothèque en cachette ?

La culture, c'est aussi un monde du bouche à oreille, de la connaissance entre pairs. La SFFF a encore cette image de littérature de jeune ado ou d'adulte un peu attardé (entendu par une professionnelle du livre tel quel au cours de ma soutenance y'a pas deux semaines).

L'ichor, tu as plus que raison parler d'interdits et de blocages sociaux. et c'est marrant parce qu'avec mes amis proches, sudistes, on se fait la bise, et on exporte à Paris. Mais j'ai l'impression que ça choque parfois des parisiens qu'on tendent la joue à un mec plutôt qu'une main, et qu'on préfère parfois serrer la main d'une collègue de fac ou boulot (voire les vouvoyer au début avant de passer au tutoiement).

Education familiale, scolaire et sociétales font encore du mal à l'égalité. Voire induisent des comportements rigolos quand on y pensent. Qui n'a pas cru un moment que Morana était une fille ? Et sur le forum bleu azur, personnellement j'avais eu des doutes quant au camarade Isiniel à cause de son avatar.

Après, personnellement, j'aime les pseudonymes, et si jamais je publiais de la SFFF, ça serait sous pseudo très certainement.
Parce que je suis habitué au fait que mes amis utilisent mes pseudos hérités de personnages de JDR, et qui ont leur vie propre après la fin des parties. Parce que ça permet de mettre une certaine distance entre qui je suis et ce que j'écris. Ou plutôt, parce que j'espère qu'on me lise pour ce que j'ai écrit, et pas parce que je m'appelle machin chose. (ce qui m'emmerde par ailleurs profondément sur mon blog d'avoir mon nom prénom réel en place de mon pseudo habituel, et d'avoir signé mes premiers textes avec ce nom prénom plutôt qu'un pseudo :( )

Mais inconsciemment, ce choix du pseudo pour la SFFF, c'est aussi peut-être une question d'être légitime dans mon milieu socio-pro avec mon vrai nom ?

Vous connaissez un bon psy à Paris ? :D
avatar
Asdel
Arpenteur de chemin
Arpenteur de chemin

Commentaires : 20
Messages : 965

Masculin Date d'inscription : 22/02/2016


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi plus d'hommes publiés que de femmes?

Message par Foenidis le Mar 12 Juil 2016 - 15:53

L'Ichor a écrit:Mais ça ne veut pas dire que la pression sociale pour que chacun reste à sa place n'est pas d'une force incommensurable.

J'en ai pris conscience très tôt, petite fille, je pestais contre les dieux qui m'avaient fait fille dans un monde où le mot "liberté" se conjuguait au masculin > vu au travers du prisme familial écrasé par un père qui traitait sa femme comme une domestique.

Philippe Leroux a écrit:Je rebondis sur ton intervention, Foenidis, pour indiquer que ton pseudo me paraissait également masculin, avant que je ne repère ce petit logo : .

Hum... le pseudo ou le pseudo associé à l'avatar (pas très féminin) ?

L'Ichor a écrit:C'est un détail à la con, mais qui me semble etre assez révélateur d'une prise de conscience.

Prise de conscience, je ne pense pas.
Comme je le dis plus haut, quelque chose dont une petite fille est capable d'avoir conscience, une foule d'adultes peuvent le constater. Je parlerais plutôt d'une évolution de la société, liée sans doute davantage à l'affaiblissement de l'étau religieux dans le monde occidental qu'à autre chose. En Europe tout du moins, avant l'ère chrétienne la femme était l'égale de l'homme, c'est, selon moi, un retour aux sources, vilains païens que nous sommes ! *lol*

Rêveusement,
Foenidis

_________________
Sept fois à terre, huit fois debout !
avatar
Foenidis
Meneur de l'Orée
Meneur de l'Orée

Bêta-lecteur de l'Orée Bêta-lectrice de l'Orée
Membre publié Conteuse publiée
Commentaires : 123
Messages : 2109

Féminin Date d'inscription : 07/02/2016

Localisation : Massif du Jura

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi plus d'hommes publiés que de femmes?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum