L'Orée des Conteurs
Bienvenue sur l'Orée des Conteurs, forum d'entraide dédié à l'écriture de récits SFFF.


Afin d'accéder à l'ensemble des ressources proposées par notre communauté, nous vous invitons à vous identifier si vous êtes déjà membre ou à vous enregistrer dans le cas contraire.

Mais pourquoi les éditeurs ne veulent-ils pas de moi?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mais pourquoi les éditeurs ne veulent-ils pas de moi?

Message par Plumedesable le Sam 9 Juil 2016 - 20:25

Un article amusant qui fait le point sur un sujet assez évident, mais c'est quand même bien de se le rappeler ;)

https://jeanfabienauteur.wordpress.com/2015/05/19/le-manuscrit-cet-obscur-objet-du-delire/
avatar
Plumedesable
Limier du mot
Limier du mot

Membre d'honneur Membre d'honneur
Membre publié Conteuse publiée
Commentaires : 2
Messages : 443

Féminin Date d'inscription : 27/02/2016


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais pourquoi les éditeurs ne veulent-ils pas de moi?

Message par Invité le Sam 9 Juil 2016 - 20:56

Cela me parait très juste et bien écrit : il devrait se faire éditer *ange* !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais pourquoi les éditeurs ne veulent-ils pas de moi?

Message par Plumedesable le Sam 9 Juil 2016 - 22:11

Oui, c'est drôle qu'il n'y ait pas pensé ^^
avatar
Plumedesable
Limier du mot
Limier du mot

Membre d'honneur Membre d'honneur
Membre publié Conteuse publiée
Commentaires : 2
Messages : 443

Féminin Date d'inscription : 27/02/2016


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais pourquoi les éditeurs ne veulent-ils pas de moi?

Message par Invité le Jeu 29 Déc 2016 - 9:35

Sympa et malheureusement, très vrai x)
Je vois un nombre de personnes hallucinant sur Facebook s'offusquer d'avoir reçu un avis négatif (d'une grande ME en plus x) ) ou alors, ils perdent tout courage. Mais si on s'arrête à la première barrière, on est pas près d'arriver au bout. L'édition est un marathon. A chaque refus, il faut savoir se relever, retravailler le manuscrit si nécessaire et retenter sa chance.
Le talent, c'est l'acharnement. C'est du travail et de la patience. :)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais pourquoi les éditeurs ne veulent-ils pas de moi?

Message par Symphonie le Jeu 29 Déc 2016 - 10:11

Très intéressant comme article *:D* Merci Plume !

_________________
La Symphonie des cieux : Texte/Commentaires
Dernière MAJ : 05/02/2017 ; Chap 1
"In ancient times cats were worshipped as gods. They have not forgotten this" Pratchett
avatar
Symphonie
Gardien de l'Orée
Gardien de l'Orée

Commentaires : 180
Messages : 1438

Féminin Date d'inscription : 07/03/2016

Date de naissance : 16/10/1990

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais pourquoi les éditeurs ne veulent-ils pas de moi?

Message par barla le Jeu 29 Déc 2016 - 10:19

Le talent, c'est une chose... la chance en est une autre. Mais ce qui peut arriver à l'un peu arriver à l'autre, même si ça met le temps. Il ne faut pas se décourager.
Parce que, pour moi, je reste persuadée que de façon générale la publication tient beaucoup plus des bonnes rencontres ou d'un coup de bol que d'une quelconque qualité de nos écrits. Alors, certes, question qualité, il y a un minimum syndical, certains sont écartés, on sait pourquoi. Mais pour les autres, franchement, ça ne vous est jamais arrivé de tomber sur un livre et de vous dire «mais bon sang! comment se fait-il que ce roman là, sans style, plein d'incohérences..., soit édité, alors que rien que sur mon forum, je connais plusieurs personnes qui écrivent beaucoup mieux que cela».
Enfin, c'est aussi que les maisons d'édition sont limitées en nombre de publications et qu'automatiquement, il restera des auteurs sur le carreau, quand bien même ils écrivent fort bien et proposent des intrigues intéressantes. Suffit qu'ils se soient présentés au mauvais moment.

Toutefois, ce qu'il y a de bien, avec la chance, c'est qu'elle tourne. On peut être refusé 10 ans et trouver d'un seul coup (sans changer un ligne si le manuscrit est déjà abouti, j'en suis convaincue).


C'est encore différent pour les grandes maisons, bien sûr, dont il est question dans l'article. C'est toujours amusant de lire les commentaires, entretiens, etc. des éditeurs. A première vue, c'est: la grosse, grosse, grosse majorité des manuscrits sont mauvais (sauf que, du coup, c'est une tellement grosse majorité que dès qu'on écrit un truc potable, on devrait être pris, or c'est trèèèès loin d'être le cas). Si on lit entre les lignes, ça devient: en fait on reçoit des manuscrits par la poste qu'on n'a pas vraiment le temps d'étudier, mais de toute façon, on en a largement assez à publier par rencontres et connaissances.
Ce qui change tout sur la vraie raison de ne pas trouver à placer son manuscrit quand on n'a d'autres choix que la poste pour le faire parvenir à une maison d'édition... C'est un système de sélection comme un autre, même si c'est fort frustrant (et qu'on se dit qu'au prix que nous coûte un manuscrit à imprimer et envoyer, ils seraient bien urbains, ces éditeurs-là, d'arrêter de faire semblant d'avoir des soumissions ouvertes par la poste, alors qu'ils savent d'avance qu'ils ne prendront personne ou un tous les 5 ans, histoire d'avoir un beau truc à raconter à la télé et de faire croire que tout le monde a sa chance)

Tant pis, il reste les petites maisons d'édition, à l'affût des bonnes découvertes, passionnées, qui lisent les manuscrits envoyés. Et là, il faut la chance, hors toute considération de qualité. Il faut tomber sur le sujet qui leur plaît, le style qu'elles aiment (soit en connaissant par cœur leur catalogue, soit en s'en remettant à madame la Fortune, ça marche aussi).
Mais tout n'est pas perdu, jamais. Il faut croire en sa bonne étoile *:D*
avatar
barla
Maître conteur
Maître conteur

Membre d'honneur Membre d'honneur
Membre publié Conteuse publiée
Commentaires : 88
Messages : 1731

Féminin Date d'inscription : 22/02/2016

Date de naissance : 28/01/1979

https://lesmotsdag.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais pourquoi les éditeurs ne veulent-ils pas de moi?

Message par Plumedesable le Jeu 29 Déc 2016 - 11:27

La chance, le talent, le travail et la persévérance, plus un bon réseau, tout cela peut aider, c'est sûr.

Tout de même, je pense qu'on s'evite un certain nombre de déceptions (et de frais, si les envois se font par la poste !) en vérifiant la ligne éditoriale de la maison avant envoi du manuscrit, l'idéal étant de pouvoir le faire directement auprès de l'éditeur, s'il accepte de jeter un coup d'œil sur votre synopsis.
avatar
Plumedesable
Limier du mot
Limier du mot

Membre d'honneur Membre d'honneur
Membre publié Conteuse publiée
Commentaires : 2
Messages : 443

Féminin Date d'inscription : 27/02/2016


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais pourquoi les éditeurs ne veulent-ils pas de moi?

Message par Foenidis le Jeu 29 Déc 2016 - 14:34

Synopsis...

J'ai toujours un peu de mal à penser qu'on puisse accepter ou refuser un roman sur un seul synopsis. Après tout, l'idée d'histoire peut être bonne et son traitement catastrophique, tout comme une idée a priori bateau peut se révéler magnifiée par les qualités de l'auteur.

Bref, ce mode de sélection me déplaît.

Rêveusement,
Foenidis

_________________
Sept fois à terre, huit fois debout !
avatar
Foenidis
Meneur de l'Orée
Meneur de l'Orée

Bêta-lecteur de l'Orée Bêta-lectrice de l'Orée
Membre publié Conteuse publiée
Commentaires : 123
Messages : 2063

Féminin Date d'inscription : 07/02/2016

Localisation : Massif du Jura

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais pourquoi les éditeurs ne veulent-ils pas de moi?

Message par Plumedesable le Jeu 29 Déc 2016 - 14:58

Foenidis a écrit:Synopsis...

J'ai toujours un peu de mal à penser qu'on puisse accepter ou refuser un roman sur un seul synopsis. Après tout, l'idée d'histoire peut être bonne et son traitement catastrophique, tout comme une idée a priori bateau peut se révéler magnifiée par les qualités de l'auteur.

Bref, ce mode de sélection me déplaît.

Rêveusement,
Foenidis


Ce n'est pas faux, moi si j'étais éditrice, je regarderais le syno uniquement pour voir si l'intrigue est correctement structurée, mais j'aurais besoin de lire les premières pages pour voir si cette lecture me plaît ou pas.
avatar
Plumedesable
Limier du mot
Limier du mot

Membre d'honneur Membre d'honneur
Membre publié Conteuse publiée
Commentaires : 2
Messages : 443

Féminin Date d'inscription : 27/02/2016


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais pourquoi les éditeurs ne veulent-ils pas de moi?

Message par barla le Jeu 29 Déc 2016 - 15:09

Foenidis a écrit:Synopsis...

J'ai toujours un peu de mal à penser qu'on puisse accepter ou refuser un roman sur un seul synopsis. Après tout, l'idée d'histoire peut être bonne et son traitement catastrophique, tout comme une idée a priori bateau peut se révéler magnifiée par les qualités de l'auteur.

Bref, ce mode de sélection me déplaît.

Rêveusement,
Foenidis
complètement d'accord. Mais c'est dans une certaine mesure comme le lecteur qui achètera le livre sur la 1ere de couverture, ou au mieux sur la 4è, alors qu'il a la possibilité de le feuilleter (je suis toujours sidérée de voir les critères d'achat. Donc, finalement, que les éditeurs aient les mêmes critères n'est pas si surprenant).
avatar
barla
Maître conteur
Maître conteur

Membre d'honneur Membre d'honneur
Membre publié Conteuse publiée
Commentaires : 88
Messages : 1731

Féminin Date d'inscription : 22/02/2016

Date de naissance : 28/01/1979

https://lesmotsdag.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mais pourquoi les éditeurs ne veulent-ils pas de moi?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum