L'Orée des ConteursConnexion

Forum d'écriture de récits de Science-Fiction, Fantasy et Fantastique.

Concours Lanières d'étoile 2021 : BRAVO à notre superbe vainqueur Joe CORNELLAS avec « L'Héritage d'Arfang » !

Et les livres!

descriptionEt les livres! EmptyEt les livres!

more_horiz
Je viens de remarquer l'absence de sujet ayant rapport aux livres que nous lisons. Nous sommes bien placés pour avoir des avis et recueillir ceux des autres pour orienter nos propres lectures!

descriptionEt les livres! EmptyRe: Et les livres!

more_horiz
En effet bonne initiative SmilingOwl :D

J'ouvre le bal :

La guerre et la paix - Tome 1, Léon Tolstoï

Récemment terminé dans le cadre de ma licence Lettres. J'ai eu énormément de mal à rentrer dans l'histoire. Dès le début du roman, l'auteur nous balance des personnages en veux-tu en voilà de toutes parts. Difficile de s'y retrouver et d'avoir envie de poursuivre la lecture.

Arrivé à la moitié de l'ouvrage, les enjeux ont enfin commencé à se dégager (bon en même temps, c'est pas bien difficile : c'est la guerre France - Russie au début du XIXe). Le style de l'auteur est assez simple mais agréable. Il y a pas mal de passages qui à mes yeux tiennent du remplissage et qui ne servent pas l'intrigue. La fin de ce premier tome m'a tout de même donné envie de poursuivre avec le tome 2 (là encore au programme), ce qui est déjà un bon point en soit. ^^

Artemis Fowl, Eon Colfer

Premier tome d'une saga de huit romans (offerts par ma chère et tendre pour la Saint Valentin) dont je viens tout juste de terminer la lecture. Le début m'a tout de suite captivé. Autant le concept d'un monde de fées à la pointe de la technologie ne m'a pas emballé, autant le personnage d'Artemis est pour moi une réussite.

Bon, c'est un ado de douze piges qu'on présente comme un génie et du crime et de la science, invraisemblable mais chaque réplique qui fuse est un bonheur à lire. Je suis actuellement en pleine lecture du tome 2, on verra ce que ça donne là encore.

L'assassin royal - intégrale 1, Robin Hobb

Un roman terminé il y a un petit moment déjà mais à ajouter à mon palmarès.  :siffle:
Un début assez difficile (comme je l'avais dis, j'ai une sainte-horreur de la première personne) mais le style de l'auteur a été suffisamment fort pour combler cette "difficulté". L'histoire est prenante et je me suis moi-même surpris à m'attacher au personnage de FitzChevalerie Loinvoyant.

L'univers est crédible et on sent qu'il y a de la recherche (enfin ça c'est mon avis) mais les noms de personnages pêchent vraiment. J'ai eu quelques difficultés à m'immerger dans l'oeuvre avec ces Chevalerie, Royal, Subtil, Vérité et autres appellations qui sonnent étranges.

En somme, c'était tout de même un véritable bonheur à lire. Comme pour le trône de fer, j'ai hésité un moment avant de m'y plonger et ça valait le détour. L'intégrale 2 est commencé lui aussi (Gaby, comment fais-tu pour avoir autant de lectures sur le feu ?) mais la motivation n'est pas là. J'ai le sentiment que se plonger dans l'univers, aussi génial soit-il, de Hobb nécessite un effort intellectuel que je ne suis actuellement pas en mesure de fournir. :lol!:

Ce sera tout pour moi (c'est déjà pas mal garçon ! Laisse la place aux grands !). Bonne journée :)

_________________
Vous n’êtes pas exceptionnels, vous n’êtes pas un flocon de neige merveilleux et unique, vous êtes fait de la même substance organique pourrissante que tout le reste, nous sommes la merde de ce monde prête à servir à tout, nous appartenons tous au même tas d’humus en décomposition.

Fight Club

descriptionEt les livres! EmptyRe: Et les livres!

more_horiz
Je suis au milieu du troisième volume de la série "Ender's Game" ("Xenocide") de Orson Scott Card.
Ce n'est pas léger, mais j'aime bien ses écrits emprunts de philosophie.

_________________
Déjà parus : Naturalis | Forfait illimité* | Du début à la fin
En correction : L'envol
En cours d'écriture : Death Wish
Ce à quoi les recherches d'écrivain peuvent mener : HuM1

descriptionEt les livres! EmptyRe: Et les livres!

more_horiz
La guerre et la paix - Tome 1, Léon Tolstoï


Concernant cet auteur, peux-tu me référer à un traducteur de qualité (et l'édition qui va avec ^^) ? La plupart que je pioche chez le brocanteur ou bien le dénature ou bien le simplifie plus que de raisons ><.

descriptionEt les livres! EmptyRe: Et les livres!

more_horiz
Isiniel a écrit:
La guerre et la paix - Tome 1, Léon Tolstoï


Concernant cet auteur, peux-tu me référer à un traducteur de qualité (et l'édition qui va avec ^^) ? La plupart que je pioche chez le brocanteur ou bien le dénature ou bien le simplifie plus que de raisons ><.


Bonjour Isiniel :)
Pour faire plus simple, je te renvoi vers un lien amazon de l'édition que je possède :
http://www.amazon.fr/Guerre-Paix-1-L%C3%A9on-Tolsto%C3%AF/dp/2070425177/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1458137312&sr=8-1&keywords=la+guerre+et+la+paix+tome+1

Tu me diras si celle-ci te convient davantage ^^

_________________
Vous n’êtes pas exceptionnels, vous n’êtes pas un flocon de neige merveilleux et unique, vous êtes fait de la même substance organique pourrissante que tout le reste, nous sommes la merde de ce monde prête à servir à tout, nous appartenons tous au même tas d’humus en décomposition.

Fight Club

descriptionEt les livres! EmptyRe: Et les livres!

more_horiz
Isiniel a écrit:
La guerre et la paix - Tome 1, Léon Tolstoï


Concernant cet auteur, peux-tu me référer à un traducteur de qualité (et l'édition qui va avec ^^) ? La plupart que je pioche chez le brocanteur ou bien le dénature ou bien le simplifie plus que de raisons ><.
je l'ai lu dans plusieurs traductions, et il est vrai qu'il y avait d'énormes différences, jusqu'aux phrases (parfois en une seule, parfois segmentées en plusieurs pour le même contenu). Personnellement, ma version préférée était une édition assez ancienne, mais je ne me souviens plus laquelle. Sinon, il y a une édition moderne plutôt correcte, je trouve (encore que, rien n'est sûr, puisque je ne l'ai jamais lu en russe :sweating: -ce que je regrette de ne pas pouvoir faire, d'ailleurs. J'aime beaucoup les auteurs russes). Je peux chercher ça, je dois l'avoir dans ma bibliothèque.

Pour ma part, j'ai eu beaucoup plus de mal avec l'Assassin royal (pas pu terminer le premier tome. Et franchement, les noms, pour moi, c'est rédhibitoire) qu'avec la Guerre et la paix. Même s'il est vrai que Tolstoï, en un sens, c'est le Hugo russe: des romans historiques bourrés de digressions historico-politico-engagées, parfois bien bien longues.

Perso, maintenant, je ne lis quasiment que de petits auteurs, de petites maisons, que je trouve par exemple sur des salons, ou suite à des masses critiques Babelio. Donc en ce moment, c'est une antho de la Cabane à mots. Avant c'était un roman qu'on pourrait qualifier de post-apo mais dont le but est franchement un message social (un peu trop d'ailleurs, l'auteur est dans l'humanitaire et ça se sent), intitulé Bonjour, je viens mourir chez vous.
Avant, j'ai quand même lu un recueil de nouvelles de Philip Dick. Inspirant, de bonnes idées, il n'est pas connu pour rien. Par contre, lire tout le recueil à la suite, c'était un tort. Le début est original, ensuite certaines thèses, idées et certains fonctionnements des textes deviennent redondants.

descriptionEt les livres! EmptyRe: Et les livres!

more_horiz
Mes lectures du moment :

Le cycle de dune, l'intégral. J'ai jamais été au delà du tome 2 auparavant, j'ai profite de mes vacations en bibliothèque pour prendre la suite, et je galère sur le tome 3. Moins épique, plus politique, il est très intéressant, mais j'ai du mal avec les personnages de Leto et Alia. Après, ce tome est surtout un moment de cristallisation des conflits et le début de l'engrenage qui se développera par la suite à mon sens, donc je continue d'avancer petit à petit.

En même, je lis le premier tome du Simulacre de Jean-Luc Marcastel. J'avais essayé son frankia, qui se passe au cours de la seconde guerre mondiale, sauf que l'holocauste vise la suppression des races magiques au mains des technomages nazis. L'univers était très sympa, mais j'avais du mal à adhérer aux personnages et au style de l'auteur.
Simulacre me réconcilie avec Marcastel. C'est un univers de cape et d'épée, ou d'Artagnan se bat à coups de pistolets lasers et de rapières à énergie amenés par les mystérieux archanges quelques années après la fin des Trois Mousquetaires. Malheureusement, notre héros national meurt assassiné par les sbires du cardinal, des automates en livrée rouge, et à juste le temps de confier à une voleuse, Stella, un précieux bijoux qui contient ses souvenirs.
Au même moment, dans un château de Gascogne, un jeune homme de vingt ans, qui n'a que les souvenirs de d'Artagnan jeune, sort de sa cuve de clonage...Et n'a qu'une seule envie, comprendre dans quel guêpier il se retrouve fourré malgré lui.
C'est un univers haut en couleur, au moment où j'en suis dans ma lecture du moins. La plume de Marcastel ne vaut pas un Pevel et ses Lames du Cardinal, mais il y a de très bonnes idées. J'espère avancer rapidement, et entamer bientôt le tome 2 qui se déroule sur la Versailles Céleste...Oui Louis XIV construit son palais dans l'espace oui ^^.

Mes dernières acquisitions, récemment finies, c'est le cycle de Thomas Day intitulé La voie du Sabre.
Deux tomes tout à fat différents, qui se passent dans le même univers à quelques années de distance. Un japon mythique, où l'Empereur est un dragon qui se nourrit d'encre de Sho, un poison qui lui permet d'user de magie. Le premier tome raconte les aventures de Mideki, un jeune samurai qui apprend la vie, aux côtés de Miyamoto Musashi, génie du sabre, alcoolique notoire et maître de guerre patenté.
Le second tome, plus lugubre, traite d'une histoire de vengeance et de possessions démoniaques. C'est gore, c'est trash, l'humour est noir tout comme le sexe dans ces ouvrages est aussi cru que les morts des personnages, mais j'adore ça. A ne pas laisser dans toutes les mains.

Mon cycle japonais continue avec les mangas d'Hirata. Des dessins à la Lone Wolf and Cub, des histoires de tous les jours, des samurais pauvres en pleine période d'Edo. âmes sensibles encore une fois s'abstenir, mais c'est de très beaux mangas où les héros sont bien souvent des humbles.

Un peu plus épique, mais tout aussi fumeux, Salammbô version Druillet. On reste dans de la BD. Le graphisme ne plaira pas à tout le monde, mais adapter un des chefs d'oeuvres de Flaubert dans un univers de Space Opera, avec Lone Sloane en héros, c'est génial. Des détails à profusion, des planches qui se lisent parfois de manières non conventionnelles, et une force d'évocation qui me rappelle les images du Dune de Jodorowsky. Un peu cher si vous le trouvez pas en occase, mais pour qui aime la bd, le space opera et la belle langue c'est franchement mon dernier coup de coeur :)

descriptionEt les livres! EmptyRe: Et les livres!

more_horiz
Ce n'est pas du tout de la SFFF, mais j'ai au pied de mon lit, qui attend d'être lu, prêté par ma mère, le prix Nobel de littérature 2013. Un coup de force pour l'auteur qui est nouvelliste et non romancière.
Bon, ma mère a trouvé ce recueil assez ennuyeux pour l'abandonner bien avant le premier tiers. Ce qui faisait quand même déjà un bon nombre de pages, parce que c'est un pavé.
A mon tour de m'y pencher.

descriptionEt les livres! EmptyRe: Et les livres!

more_horiz
Bon courage alors, sinon, ça peut toujours servir à caler une porte ;)

_________________
Déjà parus : Naturalis | Forfait illimité* | Du début à la fin
En correction : L'envol
En cours d'écriture : Death Wish
Ce à quoi les recherches d'écrivain peuvent mener : HuM1

descriptionEt les livres! EmptyRe: Et les livres!

more_horiz
Qui sait, je vais peut-être le trouver génial. Après tout, le Nobel n'est quand même pas attribué au hasard normalement ;)

descriptionEt les livres! EmptyRe: Et les livres!

more_horiz
Le Nobel ne récompense pas une carrière complète ? ...

_________________
Sept fois à terre, huit fois debout !

descriptionEt les livres! EmptyRe: Et les livres!

more_horiz
Si, mais c'est souvent quand même suite à un livre en particulier. En tout cas, c'est la première fois qu'il est attribué à une nouvelliste.

descriptionEt les livres! EmptyRe: Et les livres!

more_horiz
Par contre, c'est un auteur anglophone, pas sûre qu'une traduction puisse mettre en valeur ses qualités d'écriture ainsi qu'il conviendrait.

_________________
Sept fois à terre, huit fois debout !

descriptionEt les livres! EmptyRe: Et les livres!

more_horiz
Une bonne traduction donne parfois un résultat meilleur que l'original ^^.

Ou en tout cas, plus sérieusement, respecte un certain ton, une ambiance... J'ai lu trois traductions différentes de la Guerre et la paix de Tolstoï, dont deux en même temps (c'est amusant de comparer). Eh bien, quand on comparait phrase par phrase, on voyait d'énormes différences à tous les points du vue (niveau de vocabulaire, segmentation des phrases...) et pourtant... en lisant une partie de l'une et en poursuivant par l'autre, on reconnaissait sans problème qu'il s'agissait du même auteur. Il y avait un esprit qui était le même, et pas seulement au niveau de l'intrigue.

Donc pour ce livre-là, sachant que c'est une traduction post-prix Nobel, je suppose que ce n'est pas n'importe quel traducteur (d'ailleurs, c'est en deux parties et deux traducteurs différents, ça permettra de comparer et de vérifier qu'il y a une cohérence dans les traductions) et qu'il y a un minimum de qualité.
En tout cas, ça ne coûte rien de tester ;)

descriptionEt les livres! EmptyRe: Et les livres!

more_horiz
Ou en tout cas, plus sérieusement, respecte un certain ton, une ambiance... J'ai lu trois traductions différentes de la Guerre et la paix de Tolstoï, dont deux en même temps (c'est amusant de comparer). Eh bien, quand on comparait phrase par phrase, on voyait d'énormes différences à tous les points du vue (niveau de vocabulaire, segmentation des phrases...) et pourtant... en lisant une partie de l'une et en poursuivant par l'autre, on reconnaissait sans problème qu'il s'agissait du même auteur. Il y avait un esprit qui était le même, et pas seulement au niveau de l'intrigue.


D'ailleurs, en parlant de Tolstoï, as-tu retrouvé ce fameux traducteur moderne :) ?

descriptionEt les livres! EmptyRe: Et les livres!

more_horiz
Oups :sweating:

J'avais complètement oublié. Il faut que je recherche. je crois savoir où il se cache (ce n'est pas très rangé chez moi, et c'est un doux euphémisme).

descriptionEt les livres! EmptyRe: Et les livres!

more_horiz
Un éclat de givre, d'Estelle Faye

J'ai été agréablement surpris. D'habitude les univers post-apocalyptiques, je ne cours pas après. J'ai trouvé le sien original. Les descriptions sont soignées et l'univers est suffisamment surprenant pour que le lecteur soit transporté en un lieu qui le maintien dans l'expectative. Tout n'est pas détruit, bien sûr et l'on visite certains quartiers de Paris comme si l'on utilisait une glace déformante.

Pour moi, cela reste une curiosité littéraire mais je le conseille, surtout aux amateurs du genre.

A propos du cycle de Dune, cité quelques messages auparavant, j'ai beaucoup apprécié le premier, mais mon intérêt est allé decrescendo et les deux derniers m'ont franchement agacé.

descriptionEt les livres! EmptyRe: Et les livres!

more_horiz
barla a écrit:
Une bonne traduction donne parfois un résultat meilleur que l'original ^^


Hérétique ! :affraid:
(Comment ça je bosse sur trois traductions ? Euh, non je ne suis pas un vendu, non non :sweating: )

Qui dit vacances dit mon fidèle lecteur Kobo, j'ai donc eu la joie de prendre du temps pour me jeter passionnément encore dans le monde de David Gemmell.
Cette fois-ci, The Ironhand's Daughter, ou La Reine des Batailles en Français. (Comment ça les titres n'ont aucun rapports ? :siffle: ).
Je dois avouer que j'ai été agréablement surpris, alors que c'est pourtant un auteur chez qui j'ai déjà lu la majorité de ses travails. On y trouve des personnages soignés, très éloignés de son archétype favori du vieux guerrier cynique. Va falloir maintenant que je me crée du temps libre pour lire le deuxième tome de cette duologie... en plus de tous les autres projets en cours, c'est malin ça

descriptionEt les livres! EmptyRe: Et les livres!

more_horiz
SmilingOwl a écrit:
Un éclat de givre, d'Estelle Faye

(...)
A propos du cycle de Dune, cité quelques messages auparavant, j'ai beaucoup apprécié le premier, mais mon intérêt est allé decrescendo et les deux derniers m'ont franchement agacé.


Le titre est super joli, en tous cas, comme souvent avec Estelle Faye.

Dune : je me suis arrêtée au tome 7, je crois.

Cailhem : un jour, il faudra que je lise cet auteur ( Gemmel), mais j'avoue être moins fan de Fantasy que de SF, du coup comme le temps m'est compté.... :silent:

descriptionEt les livres! EmptyRe: Et les livres!

more_horiz
Un jour ils sauront écrire mon nom, un jour :P

Il me semble Plume que Gemmell à une saga de quelque tomes dans du Post-Apo (Jon Shannow), mais j'ai pas encore eu le temps de m'y jeter dessus. Si j'y arrive un jour je te ferai signe si c'est avéré :bounce:

descriptionEt les livres! EmptyRe: Et les livres!

more_horiz
Jon Shannow vaut franchement le coup. Je pense que mes Tales of the Border lui doivent beaucoup. Même si Gemmell, maintenant, j'ai du mal à les relire ou lire ceux qui me manquent pour compléter ma collection. Pas que ça a mal vieilli, je trouve ça toujours aussi épique. Mais ce qui me gêne c'est cette tradition anglo-saxonne puritaine, au travers des personnages de traitres et de salauds repentis. Et puis sa plume, surtout pour le cycle des Drenaï, se renouvelle pas vraiment dans le sens où on s'attend vraiment à la suite. Par contre j'adore toujours autant ses pièces historiques, Connavar en premier lieu et puis Troie... Son décès m'a fait perdre un de mes auteurs préféré :'(

descriptionEt les livres! EmptyRe: Et les livres!

more_horiz
@ Caihlem (:P) et @ Asdel: Je note, alors : Jon Shannow. Je ne risque pas de trouver qu'il ne se renouvelle pas, vu que je ne connais pas du tout!

descriptionEt les livres! EmptyRe: Et les livres!

more_horiz
Eh bien, ayant eu pas mal d'absents ces derniers jours, j'ai commencé le recueil de la prix Nobel et... comment dire... je comprends que ma mère ait abandonné :sweating:
Il me manque un truc, je n'arrive pas à comprendre ces nouvelles. Elles sont bien écrites, ce n'est pas le problème. Elles sont très lentes, bon, ça encore, ça ne me dérange pas. Ce ne sont pas des nouvelles à chute (pas de problème, c'est fréquent en littérature générale, donc je ne suis pas surprise)...
Mais j'ai l'impression que non seulement elles n'ont pas du chute, mais elles n'ont pas de fin. Et pas d'intrigue non plus. Ce sont comme des tranches de vie, parfois courtes, parfois de plusieurs années, et elles me donnent l'impression d'être prises n'importe où, de s'arrêter à n'importe quel moment. ça pourrait être avant ou après, ça ne changerait rien. Je ne trouve pas d'arc narratif, ou très vaguement, pas de finalité ni de message, rien. C'est perturbant.
Bref, je n'arrive pas à voir où est leur intérêt.
Et puis, une utilisation très particulière des temps (je suppose que ce n'est pas la traduction) avec d'un seul coup des passages au présent. Et quand je crois comprendre pourquoi (souligner que ce qui précédait était passé et donner plus de simultanéité aux passages finaux?), paf, ça repasse au passé :shocked: Et puis, du futur dedans parfois (genre Machin lui dirait dans quelques années que...) mais un futur qui est l'avenir par rapport au passage raconté, mais pas par rapport à d'autres passages de la même nouvelle.

Je viens de terminer la cinquième et je suis enfin tombée sur un nouvelle que je trouve plaisante, à laquelle je vois un déroulement logique, un début et une fin, voire une petite chute (même si je ne suis pas sûre de l'avoir bien comprise).
Je vais continuer, peut-être que je me fais au type de narration. On verra bien.

descriptionEt les livres! EmptyRe: Et les livres!

more_horiz
Comme quoi... quand t'es connu, tout passe (au niveau de son éditeur) !
Pour les autres... ... :sweating:

_________________
Sept fois à terre, huit fois debout !

descriptionEt les livres! EmptyRe: Et les livres!

more_horiz
Je reconnais que je me pose des questions sur le Nobel, maintenant. Autant ceux que j'avais lus pour l'instant me semblaient justifiés (même si je n'aimais pas toujours), autant là, je suis dubitative. J'essaie de trouver objectivement, en vain (parce qu'après tout, les goûts, ça se discute toujours). ça me paraît tellement... quelconque.

Bon, je me dis que je dois louper un truc, quelque chose que je ne vois pas, que je n'arrive pas à apprécier. Peut-être qu'au bout des quelques 835 pages bien remplies, je serai accro, qui sait? Sachant que ce livre reprend deux recueils, je me dis aussi que le second me parlera peut-être plus.
Un prix Nobel, ce n'est pas rien, ce ne sont pas des prix nationaux distribués par des maisons d'édition juges et partis pour faire plus de ventes. Alors, il doit bien y avoir une raison.

descriptionEt les livres! EmptyRe: Et les livres!

more_horiz
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum