L'Orée des Conteurs
Bienvenue sur l'Orée des Conteurs, forum d'entraide dédié à l'écriture de récits SFFF.


Afin d'accéder à l'ensemble des ressources proposées par notre communauté, nous vous invitons à vous identifier si vous êtes déjà membre ou à vous enregistrer dans le cas contraire.

Hard Science-Fiction

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Hard Science-Fiction

Message par Akram le Lun 18 Avr 2016 - 16:45

Pour le dire simplement… eh bien, c'est de la science-fiction, nous n'allons donc pas vraiment être en mesure d’en parler simplement ; cependant, la Hard Science-Fiction est un sous-genre qui se concentre sur les histoires relatives à partir d'un point de vue scientifique correct et une attention aux détails technologiques. D'autres thèmes communs sont des arguments bien documentés qui sont liés aux sciences dures et à un penchant pour les valeurs masculines militaristes.

Ceci étant dit, le sous-genre a deux caractéristiques principales. La première est un degré variable de flexibilité donné pour aider l’histoire à faire sens. Un certain élément spéculatif de la science, un certain progrès technologique qui n'a pas encore eu lieu dans la vie réelle, quelque chose de ce genre qui représente l'épine dorsale de l'histoire, un axiome qui est incontestable et qui, si retiré ou remis en question, fait s’effondrer l'ensemble de l'histoire.

La seconde serait l'attention rigoureuse aux détails scientifiques et les répercussions logiques de l’acceptation de la première caractéristique. En d'autres termes, la Hard Science-Fiction rend possible certains gains scientifiques comme le voyage dans le temps ou le voyage à la vitesse de la lumière ; cependant, tout cela suivra une description réaliste scrupuleuse de ce à quoi un monde avec ces gains scientifiques ressemblerait. Elle vous expliquera toutes les étapes dans les moindres détails et s’étendra sur les gains scientifiques dans un jargon technique.

Certains livres célèbres que vous pourriez avoir lu sans savoir qu'ils appartiennent à la Hard Science-Fiction sont Les Robots d’Isaac Asimov ou Les fontaines du paradis d’Arthur C. Clark, des histoires qui à travers un léger étirement de la science suivent un fil narratif crédible et logique.



CARACTÉRISTIQUES


  • Niveau de réalisme scientifique :

Élevé. La Hard Science-Fiction pourrait donner la vision la plus réaliste et la plus crédible sur la science de tous les sous-genres de la Science-Fiction. Alors que certaines histoires ont un élément progressiste, tous les livres de Hard Science-Fiction se concentrent sur l’explication des choses de manière crédible et logique dans l'univers qu'ils définissent.


  • Niveau de caractérisation :

Faible. Les personnages ne sont pas le principal objectif en matière de Hard Science-Fiction. L'accent est mis sur l'histoire et sur le fil logique et technologique, et maintenir le réalisme et la crédibilité de l’histoire est beaucoup plus important que de se concentrer sur le développement des personnages. En outre, la forte densité des détails technologiques et le jargon transforment les personnages dans un certain type de surhommes irréalistes.


  • Niveau de complexité des intrigues :

Élevé. L'intrigue est très complexe avec un grand nombre de détails qui ne se réfèrent pas seulement à des explications scientifiques, mais sont une description scrupuleuse du caractère des événements et des lieux.


  • Niveau de violence :

Variable. Les niveaux de violence peuvent varier, mais sont généralement bénins comme le livre se concentre davantage sur relayer les aspects techniques corrects et détaillés, en particulier dans les titres plus anciens.


  • La Hard Science-Fiction n’est pas pour vous si…

Si votre point de vue des faits scientifiques très détaillés est un extra-terrestre en combinaison moulante expliquant un événement incroyable à son capitaine dans des termes simples, alors la Hard Science-Fiction n’est peut-être pas pour vous.

Aussi, si vous préférez d'énormes faisceaux laser, des dispositifs de téléportation et des machines qui guérissent miraculeusement les personnages principaux sans approfondir les détails réalistes qui pourraient prendre un certain temps pour expliquer et créer une chaîne plausible des événements, cela pourrait ne pas être un sous-genre pour vous.


Traduction libre de l’article Hard Science Fiction, issu de bestsciencefictionbooks.com.



TÉMOIGNAGE & OUVRAGES


Ben Bova, auteur américain publié et ancien éditeur de magazines a écrit:Il y a un optimisme de base dans la Science-Fiction — peut-être que je devrais limiter cela à la Hard Science-Fiction. Je pense que le domaine partage l'optimisme de base de la science elle-même. S'il y a un credo dans cette entreprise, cela devrait être une citation d'Albert Einstein : « La chose la plus mystérieux de l’univers est sa compréhensibilité ». Nous pouvons comprendre la façon dont fonctionne l'univers ; la Hard Science-Fiction qui traite de la science et de la technologie réelle amène les gens à apprendre comment l'univers fonctionne, que cet univers soit le système solaire, toute la merveille cosmique, ou l'univers au sein de notre propre corps. Mais vous pouvez apprendre et la connaissance nous rend meilleure. Cela nous rend plus sage, plus capable, cela améliore nos vies. Et la connaissance est toujours préférable à l'ignorance.


La Trilogie de Mars, de Kim Stanley Robinson.
Le Cycle Fondation, d’Isaac Asimov.
Lumière des jours enfuis, de Arthur C. Clarke et Stephen Baxter.
Palimpseste, de Charles Stross.
Aliénations, de Jean-Michel Calvez.
La pluie du siècle, d’Alastair Reynolds.

_________________
Bonhomme la nuit : ma nouvelle ; vos commentaires.
avatar
Akram
Meneur de l'Orée
Meneur de l'Orée

Bêta-lecteur de l'Orée Bêta-lecteur de l'Orée
Membre publié Conteur publié
Commentaires : 124
Messages : 1561

Masculin Date d'inscription : 12/01/2016


http://surlesterresdakram.weebly.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum